Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cure chirurgicale de l'incontinence urinaire d'effort par bandelette sous-urétrale transobturatrice - 12/03/07

Doi : 10.1016/j.gyobfe.2006.11.012 
E. Melki, B. Monnier, S. Richard, C. Hocké
Service de gynécologie, hôpital Saint-André, CHU de Bordeaux, 1, rue Jean-Burguet, 33000 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Évaluer la chirurgie de l'incontinence urinaire féminine d'effort par bandelette sous-urétrale transobturatrice.

Patientes et méthodes

Cette étude rétrospective porte sur 39 cas. Trois patientes (7%) ont été perdues de vue. Nous avons analysé 19 procédures de dehors en dedans (bandelettes ObTape® et UraTape® principalement) et 17 procédures de dedans en dehors (bandelette TVT-O®). Neuf patientes (25%) présentaient un antécédent de cure d'incontinence urinaire. Un geste chirurgical concomitant était effectué dans 21 cas (58%), dont 12 cures de prolapsus et six hystérectomies totales. Une enquête téléphonique utilisant les questionnaires validés MHU et Ditrovie® version courte a été réalisée auprès des opérées.

Résultats

La durée moyenne d'intervention est de 17 minutes (10-30). Trois effractions de la paroi vaginale (8%) sont réparées immédiatement. Deux rétentions urinaires (5%) nécessitent un cathétérisme sus-pubien de plus de dix jours. Avec un suivi moyen de 12 mois (4-23) l'efficacité subjective sur l'incontinence urinaire d'effort est de 89% (guérison: 58%; amélioration: 31%). Les fuites par urgenturie dans les incontinences urinaires mixtes disparaissent dans 47% des cas. Deux patientes présentent une dysurie importante. Deux expositions de bandelette se sont produites. Le score de qualité de vie est significativement amélioré (1,7 versus 3,2; p=0,002). Le taux de satisfaction est de 89% (très satisfaites: 50%; satisfaites: 39%).

Discussion et conclusion

Cette technique est sûre et efficace. Cependant, nos résultats en terme de guérison sont inférieurs à ceux rapportés dans la littérature. Des études prospectives randomisées sont attendues pour départager les deux voies d'abord.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

Assessment of the suburethral transobturator tape in the treatment of female urinary stress incontinence.

Patients and methods

Retrospective evaluation of 39 slings. Three patients (7%) were lost to follow-up. Analysis was carried on 19 out/in procedures (mainly ObTape® and Uratape® slings) and 17 in/out procedures (TVT-O® slings). Nine patients (25%) had a history of previous stress incontinence surgery. In 21 cases (58%) there was a concomitant surgical procedure, including genital prolapse repair (12) and total hysterectomy (6). Phone interviews were conducted with the validated questionnaires MHU and Ditrovie® short form.

Results

The mean operative time was 17 minutes (10-30). Three vaginal wounds (8%) were immediately repaired. Two urinary retentions (5%) were managed by suprapubic catheterization for more than 10 days. With a mean follow-up of 12 months (4-23) the subjective effectiveness on stress incontinence was 89% (cure: 58%; improvement: 31%). Urge incontinence symptoms were cured in 47% of mixed incontinences. Two patients reported an important dysuria. Two sling exposures occurred. Quality of life scores were significantly improved (mean 1,7 versus 3,2, p=0,002). The level of satisfaction reached 89% (very satisfied: 50%; satisfied: 39%).

Discussion and conclusion

This technique is safe and effective. Our results are nevertheless inferior to those previously reported. Prospective randomised studies comparing the two surgical routes are required.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Incontinence urinaire d'effort, Bandelette sous-urétrale transobturatrice, TVT, TOT, TVT-O

Keywords : Stress urinary incontinence, Suburethral transobturator tape, TVT, TOT, TVT-O


Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 2

P. 96-100 - février 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Leptine et grossesse: dogmes, questions et perspectives
  • J. Lepercq, P. Catalano, S. Hauguel de Mouzon
| Article suivant Article suivant
  • La primiparité est-elle le seul facteur de risque des lésions du sphincter anal en cours d'accouchement?
  • A. Barbier, O. Poujade, R. Fay, O. Thiébaugeorges, M. Levardon, B. Deval

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.