Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le signe du miroir: reflets cliniques et théoriques - 23/04/07

Doi : 10.1016/j.evopsy.2007.01.005 
Delphine Méaulle
Psychologue clinicienne, 2, rue du Douet-Garnier, 44000 Nantes, France 

Auteur correspondant: Mme Delphine Méaulle.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 17
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Paul Abely, suivi de près par F. Achille-Delmas, ont décrit dans les années 1920 un phénomène particulier concernant leurs patients face aux miroirs, qui a été appelé le signe du miroir. Malheureusement cette découverte clinique est, pour beaucoup, tombée dans l'oubli... Il s'agit donc ici, dans un souci de distinction entre la névrose et la psychose, de montrer en quoi ce signe clinique validerait, par son raté, le stade du miroir théorisé par J. Lacan. Nous serons accompagnés, pour cela, de Georges Rodenbach et son « ami des miroirs » qui nous décrivent épatamment le vécu d'une personne présentant un signe du miroir.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Paul Abely (1927-1930) and then Delmas (1929) described in three articles published in French what came to be called the miiror sign. Sadly psychiatry sold out to'management and “stastical gibberish” so that essential clinical discoveries fell by the wayside... In this article - the sythesis of a longer piece of research - we try to show that the mirror sign is the clinical and theoretical validation of the mirror phase (or stage) as theorised by H. Wallon, J. Lacan and others. We have called upon the history of art to show that the mirror sign is the key to understanding what seperates neurosis from psychosis. G. Rodenbach and his “freind from the mirror” will accompany us and explain the very experience of “the mirror sign...”.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Signe du miroir, Psychose, Stade du miroir, Rodenbach

Keywords : Mirror sign, Psychosis, Mirror phase, Rodenbach


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention: Méaulle D. Le signe du miroir: reflets cliniques et théoriques. Evol psychiatr 2007;72.


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° 1

P. 81-97 - janvier-mars 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Certitude anticipée du passage à l'acte
  • Jean-Louis Bonnat
| Article suivant Article suivant
  • La confusion des sexes: un écueil et une chance pour la clinique
  • Yves Sarfati

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.