Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Anesthésie complète des racines dorsales pour le traitement des lombalgies chroniques : étude préliminaire - 26/04/07

Doi : 10.1016/j.rhum.2006.07.006 
Naohisa Miyakoshi a, , Yoichi Shimada a, Yuji Kasukawa a, Hidetomo Saito a, Hiroyuki Kodama b, Eiji Itoi a
a Service d'orthopédie, faculté de médecine de l'université Akita, 1-1-1 Hondo, 010-8543Akita, Japon 
b Clinique d'orthopédie Minamiakita, Katagami, Japon 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Évaluer l'anesthésie complète d'une racine dorsale, portant sur les trois branches principales (interne, moyenne et externe), dans le traitement des lombalgies chroniques.

Méthodes

L'anesthésique local a été mélangé à un produit de contraste (volume total, 5 ml par injection) de façon à permettre de suivre sa diffusion par tomodensitométrie après injection au niveau L4-L5 chez 14 malades souffrant de lombalgies chroniques (âge moyen, 71 ans). Par ailleurs, nous avons comparé l'anesthésie totale des racines dorsales (21 malades; âge moyen, 71 ans) et l'injection aux points gâchette (22 malades; âge moyen, 73 ans).

Résultats

La tomodensitométrie après bloc complet a constamment montré la diffusion du produit le long des branches interne, moyenne et latérale des racines dorsales L3 et L4, qui innervent l'articulation apophysaire postérieure L4-L5 et les muscles paravertébraux avoisinants. La comparaison des deux techniques d'injection a mis en évidence une réduction significative des scores de douleur au repos et en flexion-extension (échelles visuelles analogiques) avec le bloc total, par comparaison à l'injection aux points gâchette (P<0,01), différence qui persistait sept jours après le traitement.

Conclusions

Selon cette étude préliminaire, le bloc complet des racines postérieures au niveau vertébral approprié peut diminuer significativement l'intensité des lombalgies chroniques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lombalgie, Racine dorsale lombaire, Bloc, Anesthésie locorégionale, Infiltration d'anesthésique, Articulation apophysaire postérieure

Keywords : Low back pain, Lumbar dorsal ramus, Block, Facet joint


Plan


© 2007  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 74 - N° 5

P. 486-490 - mai 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évolution au long cours de la densité minérale osseuse dans l'hypophosphatasie juvénile
  • Hermann Josef Girschick, Imme Haubitz, Olaf Hiort, Peter Schneider
| Article suivant Article suivant
  • Arthrite à Klebsiella pneumoniae producteur de bêta-lactamase à spectre élargi : à propos de deux observations
  • Silke Schelenz, Kate Bramham, David Goldsmith

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.