Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Physiologie de la médullosurrénale - 03/05/07

[10-014-C-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(07)43048-7 
Y. Tanguy : Doctorant, Y. Anouar  : Directeur de recherche INSERM
INSERM U413, IFRMP23, laboratoire de neuroendocrinologie cellulaire et moléculaire, Université de Rouen, 76821 Mont-Saint-Aignan, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 12
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La médullosurrénale est un tissu neuroendocrine constitué de cellules dites chromaffines, qui dérivent de la crête neurale, au même titre que les neurones du système nerveux sympathique. Les cellules chromaffines synthétisent et sécrètent les catécholamines adrénaline et noradrénaline, des neuropeptides et des granines, dans des conditions de stress physique ou psychologique. Les catécholamines jouent un rôle important dans la physiologie du système cardiovasculaire et dans le métabolisme des glucides et des lipides. L'adrénaline et la noradrénaline agissent sur les différentes cellules cibles via les récepteurs adrénergiques et β, dont neuf isoformes distinctes ont été caractérisées. Des agonistes et antagonistes agissant sur ces différents sous-types de récepteurs ont été développés afin de moduler pharmacologiquement les activités des catécholamines telles que la vasoconstriction, la stimulation cardiaque, la bronchodilatation ou la lipolyse. Une trop forte sécrétion d'adrénaline et de noradrénaline peut entraîner des effets indésirables tels que l'hypertension artérielle. Cette situation est observée dans le cas du phéochromocytome, une tumeur bénigne ou maligne qui se développe aux dépens des cellules chromaffines.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Médullosurrénale, Cellules chromaffines, Catécholamines, Neuropeptides, Granines, Récepteurs adrénergiques, Phéochromocytome

Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Physiologie et méthodes d'exploration du système rénine-angiotensine-aldostérone
  • L. Amar, S. Baron
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie des surrénales
  • P. Legmann, A. Oudjit, A. Roussel, E. Palangie, A. Fregeville, S. Silvera

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.