Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Cétoacidose diabétique - 03/05/07

[10-366-H-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(07)44617-0 
S. Kury-Paulin , V. Cachot, A. Penfornis
Service de diabétologie-endocrinologie, Hôpital Jean Minjoz, 1 boulevard Fleming, 25000 Besançon, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 2
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Endocrinologie-Nutrition
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

La cétoacidose diabétique est une complication aiguë du diabète qui survient le plus souvent chez les patients diabétiques de type 1, mais pouvant survenir également chez les diabétiques de type 2, notamment les patients noirs africains. Cette complication se caractérise par une hyperglycémie, une cétose et une acidose. Son pronostic peut être sévère avec un taux de mortalité estimé à 5 %. La physiopathologie est liée à la combinaison de deux anomalies : une insulinopénie (favorisée par une éventuelle infection, une prise médicamenteuse ou une pathologie endocrinienne, etc.) et une élévation des hormones de la contre-régulation. D'un point de vue clinique, l'évolution est marquée par deux étapes : une phase de cétose simple, suivie de la phase d'acidocétose, dont le diagnostic repose sur des analyses sanguine et urinaire mettant en évidence une hyperglycémie, une cétonémie et une cétonurie. Le pH artériel, le taux de bicarbonates et l'osmolalité plasmatique confirment le diagnostic. Le traitement repose sur l'insulinothérapie, la réhydratation et la correction des troubles hydroélectrolytiques (en particulier du potassium). Les complications de la cétoacidose diabétique, comme l'oedème cérébral et de l'hypokaliémie, résultent le plus souvent d'un traitement mal conduit. Pour conclure, la cétoacidose diabétique, en survenant dans la majorité des cas chez des patients diabétiques connus, pourrait être largement prévenue par la réalisation d'un diagnostic précoce et l'éducation des patients diabétiques de type 1.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hyperglycémie, Cétose, Acidose, Potassium, Œdème cérébral

Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.