Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Dermatites par allergie de contact chez le chien - 09/09/11

[DE 1500]  - Doi : 10.1016/S1283-0828(11)58730-7 
E. Bensignor a, b, c,  : Consultant en dermatologie et allergologie, C. Area d : Docteur vétérinaire
a Clinique vétérinaire, 6, rue Mare Pavée, 35510 Cesson-Sévigné, France 
b Centre hospitalier vétérinaire, 75003 Paris, France 
c Centre hospitalier vétérinaire, 44000 Nantes, France 
d Clinique vétérinaire, 94420 Le Plessis Trévise, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 13
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les dermatites de contact sont provoquées par une substance au contact direct de la peau. Fréquentes chez l'homme, elles sont rares ou peut-être sous-diagnostiquées chez le chien. Ceci est probablement lié à la présence dans cette espèce d'un pelage épais qui prévient le contact et la pénétration transcutanée des substances irritantes ou allergisantes, responsables des lésions. Les dermatites de contact peuvent être séparées en deux entités distinctes : les dermatites de contact par irritation, liées au contact avec une substance provoquant une réaction inflammatoire chez la plupart des individus, sans mécanisme immunitaire spécifique, et auxquelles des individus qualifiés de « peau sensible » pourraient être sujets ; les dermatites de contact allergiques, faisant intervenir une réaction immunitaire anormale vis-à-vis d'un haptène présent dans la substance contactante et ne survenant que chez des individus prédisposés. Dans les deux cas, les lésions sont peu spécifiques, et ce sont essentiellement la topographie lésionnelle et l'anamnèse qui permettent de suspecter une dermatite de contact. Le diagnostic de certitude est difficile, il inclut une enquête allergologique minutieuse et repose essentiellement sur la réalisation de tests épicutanés. Une fois la ou les substances identifiée(s), une épreuve d'éviction et un test de provocation permettent de confirmer le diagnostic étiologique et la mise en place d'un traitement adapté.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dermatologie, Allergologie, Allergie de contact, Haptène, Tests épicutanés, Éviction


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Intolérances alimentaires
  • Pascal Prélaud
| Article suivant Article suivant
  • Dermatites auto-immunes
  • E. Bensignor, P.-A. Germain, A. Roussel, S. Viaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.