Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Influence de la stratégie analgésique sur la fonction respiratoire après chirurgie thoracique pour lobectomie - 24/05/07

Doi : 10.1016/j.annfar.2007.01.020 
P. Michelet a, , A. Hélaine a, J.-P. Avaro b, C. Guervilly a, F. Gaillat a, F. Kerbaul a, P. Thomas b, J.-P. Auffray a
a Département d'anesthésie-réanimation, hôpital Sainte-Marguerite, boulevard Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France 
b Service de chirurgie thoracique, hôpital Sainte-Marguerite, boulevard Sainte-Marguerite, Marseille, 13009 Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Comparaison de l'analgésie par péridurale thoracique (APT) et de l'analgésie morphinique contrôlée par le patient (PCA) sur les périodes de désaturation artérielle nocturne et les données spirométrique après chirurgie thoracique.

Type d'étude

Analyse observationnelle prospective et comparative.

Patients et méthodes

Quarante-quatre patients admis pour lobectomie ont été prospectivement évalués en fonction de l'analgésie utilisée (n=22 pour chacun des groupes). Le volume expiré maximal-seconde (VEMS) ainsi que la capacité vitale forcée (CVF) étaient recueillies au matin des deux premiers jours postopératoires. Une analyse des épisodes de désaturation artérielle nocturne était réalisée grâce à un enregistrement nocturne durant les trois premières nuits postopératoires.

Résultats

L'utilisation de l'APT a permis, lors des deux premiers jours postopératoires, une amélioration plus rapide des données spirométriques pour le VEMS (1,01±0,34 versus 1,31±0,51 l/s à j1, p=0,03; 1,13±0,37 versus 1,53±0,59 l/s à j2, p=0,01) comme pour la CVF (1,23 [1,05-1,51] versus 1,57 [1,38-2,53] l à j1, p=0,008; 1,33±0,43 versus 2,24±0,87 l à j2, p<0,001). Les durées de désaturation inférieures à 90% ont été plus élevées dans le groupe PCA pour la première (8,6 [0,8-28,2] versus 1,3 [0-2,6] minutes, p=0,02) et la seconde nuit postopératoire (13,5 [3,5-54] versus 0,4 [0-2,6] minutes, p=0,025).

Conclusion

L'utilisation de l'analgésie péridurale thoracique après chirurgie de résection pulmonaire permet une réduction des désaturations nocturnes associée à une amélioration plus précoce des données spirométrique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

To compare the influence of thoracic epidural analgesia (TEA) with intravenous patient-controlled analgesia with morphine (PCA) on the early postoperative respiratory function after lobectomy.

Study design

Prospective and comparative observational study.

Patients and methods

Fourty-four patients scheduled for lobectomy (n=22 per group) were studied on the evolution of the postoperative respiratory function assessed by the forced vital capacity (FVC) and the forced expired volume (FEV1) during the first two postoperative days and the analysis of noctural arterial desaturation during the three first postoperative nights.

Results

The use of TEA resulted in fewer decrease both in FEV1 (1.01±0.34 versus 1.31±0.51 l/s for Day 1, P=0.03; 1.13±0.37 versus 1.53±0.59 l/s for Day 2, P=0.01) and in FVC (1.23 [1.05-1.51] versus 1.57 [1.38-2.53] l for day 1, P=0.008; 1.33±0.43 versus 2.24±0.87 l for day 2, P<0.001). Moreover, the duration of arterial desaturation<90% were longer in the PCA group during the first (8.6 [0.8-28.2] versus 1.3 [0-2.6] min, P=0.02) and the second postoperative night (13.5 [3.5-54] versus 0.4 [0-2.6] min, P=0.025).

Conclusion

The results of this study suggest that the use of TEA is associated with a better preservation of respiratory function assessed by spirometric data and noctural arterial desaturation recording after thoracic surgery for lobectomy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lobectomie, Analgésie péridurale thoracique, Analgésie morphinique, Spirométrie, Désaturations artérielle nocturnes

Keywords : Lobectomy, Thoracic epidural analgesia, Patient-controlled analgesia, Spirometry, Nocturnal arterial desaturation


Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 5

P. 405-411 - mai 2007 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.