Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge thérapeutique de la rosacée - 10/09/11

Doi : 10.1016/S0151-9638(11)70082-5 
A. Parodi , F. Drago, S. Paolino, E. Cozzani, R. Gallo
Di.S.E.M. Service de Dermatologie Université de Gênes, Viale Benedetto XV n.7, 16132 Gênes, Italie 

Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Il existe de nombreuses molécules utilisées dans la rosacée, d’abord en topiques (principalement le métronidazole, l’acide azélaïque, des antibiotiques, les dérivés soufrés, les rétinoïdes) et des médicaments per os (principalement les cyclines, le métronidazole et les macrolides). Dans certains cas, le traitement de première intention est systémique, en raison de l’importante irritabilité faciale, qui peut entraîner une intolérance aux médicaments topiques. L’isotrétinoïne est parfois utilisée en cas de rosacée résistante. Malheureusement, la majorité des études disponibles sur le traitement de la rosacée sont de faible qualité, avec d’importants risques de biais dans les conclusions. Une revue Cochrane récente a conclu que seul le métronidazole et l’acide azélaïque topiques ainsi que la doxycycline per os à 40mg ont fait la preuve de leur efficacité dans la rosacée modérée à sévère. Des essais contrôlés de bonne qualité restent indispensables dans cette maladie.

Dans notre pratique, nous recherchons systématiquement la présence de deux facteurs d’exacerbation, l’infection à Helicobacter pylori et la pullulation intestinale. Lorsqu’ils sont mis en évidence, nous utilisons des antibiotiques adaptés. Si ce n’est pas le cas, nous employons les cyclines et le métronidazole per os dans la rosacée papulo-pustuleuse. Nous recherchons aussi la présence de Demodex folliculorum. Quand la densité de Demodex est supérieure à 5/cm2, nous utilisons initialement le crotamiton à 10 % ou le métronidazole topique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

A range of treatment options are available in rosacea, which include several topical (mainly metronidazole, azelaic acid, other antibiotics, sulfur, retinoids) and oral drugs (mainly tetracyclines, metronidazole, macrolides). In some cases, the first choice is a systemic therapy because patients may have sensitive skin and topical medications can be irritant. Isotretinoin can be used in resistant cases of rosacea. Unfortunately, the majority of studies on rosacea treatments are at high or unclear risk of bias. A recent Cochrane review found that only topical metronidazole, azelaic acid, and oral doxycycline (40mg) had some evidence to support their effectiveness in moderate to severe rosacea and concluded that further well-designed, adequately-powered randomised controlled trials are required.

In our practice, we evaluate our patients for the presence of two possible triggers, Helicobacter pylori infection and small intestinal bacterial overgrowth. When they are present we use adapted antibiotic protocols. If not, we use oral metronidazole or oral tetracycline to treat papulopustolar rosacea. We also look for Demodex folliculorum infestation. When Demodex concentration is higher than 5/cm2 we use topical crotamiton 10% or metronidazole.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Rosacée, Traitement, Cyclines, Métronidazole, Acide azélaïque, Crotamiton

Keywords : Rosacea, Tetracyclines, Metronidazole, Azelaic acid, Crotamiton


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 138 - N° S2

P. S158-S162 - septembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Peau sensible et rosacée : cadre nosologique
  • L. Misery
| Article suivant Article suivant
  • L’approche dermo-cosmétique dans la couperose et la rosacée
  • D. Guerrero

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.