S'abonner

Pornography on the net: same attraction, but new options - 25/06/07

Doi : 10.1016/j.sexol.2006.12.010 
S. Innala  : PhD
Psychology, Sexology, Researcher in Sexual Attraction and Variant Sexuality, Department of Psychology, Göteborg University, Göteborg, Sweden 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Sex has come to stay on the Internet and will expand further as more people search for pornography and sexual topics that fulfill their erotic interests and needs. The young have ample opportunities to explore their sexuality through the media, either alone or together with other youths around the world. The youths who suspect or discover they are homosexual, bisexual, or have other specific sexual fantasies and urges can explore in a safe way their curiosities and sexualities, which may lead to easier self-accepting processes. Sometimes partners choose to look at pornography together but for those who keep their sexual interests hidden from their partners in fear of discomfort or disapproval the Internet offers options to fulfill their visual needs. Questions have been raised whether pornography on the Internet changes people's sexual orientation or if the net is rather a way to reach stimulation for existing sexual preferences. Another question is whether the viewing of pornography with various sexual content, e.g. sadistic content will trigger unlawful and harmful behavior outside the Internet. The Internet is a valuable source for sex research as a rich variety of human sexual behavior is represented there. Sexual minorities are not minorities any longer on the Internet. Hidden populations such as foot fetishists, individuals interested in sexual bondage, and individuals attracted to amputees openly discuss their sexual taste and are thus accessible to sex researchers.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le sexe s'est installé sur Internet et va d'autant plus se développer que davantage d'individus sont à la recherche de pornographie et de contenus sexuels qui satisfont leurs besoins et leurs intérêts érotiques. Les jeunes ont de larges opportunités d'explorer leur sexualité; par les médias, de façon isolée, ou avec d'autres jeunes dans le monde. Ceux qui soupçonnent ou découvrent leur homosexualité, leur bisexualité, ou d'autres fantasmes sexuels et pulsions peuvent y explorer et leur curiosité et leur sexualité, ce qui peut faciliter l'acceptation de soi. Parfois, les partenaires choisissent de visualiser ensemble de la pornographie, mais pour ceux qui cachent leurs tendances sexuelles à leurs partenaires par gêne ou peur de désapprobation, Internet offre de nouvelles options pour satisfaire leurs besoins visuels. Des questions, comme celle de savoir si la pornographie sur Internet change l'orientation sexuelle des individus, ou si l'Internet est plutôt un moyen de stimuler des préférences sexuelles existantes, ont été soulevées. Une autre question se pose, de savoir si l'exposition à des contenus sexuels pornographiques, comme des contenus sadiques, peuvent être déclencheurs de comportements illicites et nocifs en dehors de l'Internet. L'Internet est aussi une source précieuse pour la recherche en sexologie étant donné qu'une large variété de comportements sexuels humains y est représentée. Les minorités sexuelles s'y affichent. Les populations habituellement peu visibles comme les fétichistes des pieds, les individus intéressés par l'esclavage sexuel, attirés par les amputés (apotemnophiles) discutent ouvertement de leurs goûts sexuels et deviennent accessibles aux chercheurs en sexologie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Resumen

El sexo ha comenzado en internet y se ha expandido en la mayoría de la gente buscando pornografía para satisfacer sus intereses y necesidades eróticas. Los jóvenes tienen muchas oportunidades para explorar su sexualidad a través de los medios tanto solos como juntos o con otros jóvenes a través del mundo. Los jóvenes que sospechan o descubren que son homosexuales o bisexuales o tienen otras fantasías sexuales específicas e impulsos pueden explorar con seguridad sus curiosidades y sexualidades, lo cual puede llevarles a aceptar con tranquilidad dichos procesos. Algunas parejas escogen mirar pornografía juntos, pero por aquellos que mantienen intereses sexuales ocultos hacia sus parejas por miedo o por malestar o desaprobación, internet les ofrece opciones para satisfacer sus necesidades visuales. Hay preguntas que se han planteado sobre si la pornografía en internet cambia la orientación sexual o si la red es un medio mejor para alcanzar estímulos para la estimulación de preferencias sexuales actuales. Otra pregunta es si la visión de la pornografía con diferentes contenidos sexuales, por ejemplo, contenidos sádicos que implicarían ilícitas y dolorosas conductas fuera de internet. Internet es una fuente válida para la búsqueda del sexo y así como una rica variedad de la conducta sexual humana. Minorías sexuales y no sesuales, son consideradas como tales en internet. Poblaciones ocultas como los fetichistas del pie, individuos interesados en la sumisión sexual, así como otras formas y particularidades de expresar la sexualidad son accesibles para los investigadores del sexo.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Internet, Pornography, Sexual attraction, Sexual orientation, Paraphilia, Homosexuality

Mots clés : Internet, Pornographie, Attirance sexuelle, Orientation sexuelle, Paraphilie, Homosexualité

Palabras clave : Internet, Pornografía, Atracción sexual, Orientación sexual, Parafilia, Homosexualida


Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 2

P. 112-120 - avril-juin 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La formation-action des professionnels en éducation à la sexualité
  • A. Dupras, P. Rousseau
| Article suivant Article suivant
  • Connaissance en sexologie des étudiants en médecine et leurs usages d'Internet
  • N. Zdanowicz, C. Reynert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.