Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Exposition aux contraintes psychosociales en milieu de travail : résultats de l’enquête SUMER 2003 dans les Pays-de-la-Loire - 22/09/11

Doi : 10.1016/j.admp.2011.07.003 
A. François a, , C. Ha b, D. Waltisperger c, S. François d, S. Fanello a, Y. Roquelaure d
a Département de santé publique, CHU, 4, rue Larrey, 49033 Angers cedex, France 
b Département santé travail, institut de veille sanitaire, 12, rue du Val-d’Osne, 94415 Saint-Maurice cedex, France 
c Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES), 39-43, quai André-Citroën, 75902 Paris cedex 15, France 
d Laboratoire d’ergonomie et d’épidémiologie en santé au travail, CHU, 49033 Angers cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

L’enquête SUMER permet une évaluation des expositions des salariés aux principaux risques professionnels en France. Sont présentés ici les résultats sur les contraintes psychosociales issus de l’enquête SUMER 2003 pour la région des Pays-de-la-Loire.

Méthode

L’enquête s’est déroulée de juin 2002 à fin 2003. Les trois dimensions psychosociales du modèle de Karasek (demande psychologique, latitude décisionnelle et soutien social) ont été évaluées à l’aide de la version française du « Job Content Questionnaire » (JQC).

Résultats

Pour les Pays-de-la-Loire, 1935 salariés ont été inclus (1110 hommes et 825 femmes), représentatifs des salariés de la région après redressement par calage sur marges. Vingt-six pourcent des salariés sont exposés à une forte demande psychologique en disposant d’une faible latitude décisionnelle pour y faire face. Les situations dites de « tension au travail », associées ou non à un manque de soutien social des collègues ou de la hiérarchie, sont particulièrement fréquentes dans les secteurs industriels fortement taylorisés (industrie des biens de consommation, agroalimentaire, biens intermédiaires), mais aussi dans les services aux entreprises et les transports.

Discussion

L’étude montre que les situations de « tension au travail » et de « tension au travail avec isolement social » concernent davantage certaines catégories socioprofessionnelles, en particulier les ouvriers, les employés du commerce, les agents de la fonction publique et les employés administratifs. Cependant, les phénomènes de souffrance psychique au travail se sont diffusés ces dernières années à l’ensemble du monde du travail et touchent toutes les catégories socioprofessionnelles. Une démarche de prévention dans le cadre du « stress au travail » implique une action sur l’organisation du travail.

Conclusion

Cette étude, en évaluant l’exposition à certains facteurs de stress professionnel, montre l’intérêt d’une approche par l’organisation du travail dans une démarche de prévention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aim of the study

The SUMER national survey assesses the exposure to major professional risks in France. The objective of this work is to describe the results of the exposure to psychosocial factors at work in the SUMER survey 2003 in the Pays-de-la-Loire region.

Method

The survey was conducted from June 2002 to end 2003. The three factors elaborated by Karasek (psychological demands, decision latitude and social support) were assessed with the French version of the “Job Content Questionnaire” (JCQ) developed by Karasek.

Results

One thousand nine hundred and thirty-five workers were included (1110 men, 825 women), representative of the region’s workforce after adjustment by calibration on margins. Twenty-six percent of the workers are exposed to situations of “job strain”. These, combined or not with social isolation, are particularly common in industries with Taylorized work organization but also in business services and transport.

Discussion

The study shows that “job strain” and “iso strain” concern some occupational categories, particularly a large number of employees and blue-collar workers. However, psychic suffering at work have spread in recent years throughout the world of work and affect all socioprofessional categories. A preventive approach in the context of “work stress” implies an action on work organization.

Conclusion

This survey, using a collective approach, contributes to take preventive measures in work organization.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tension au travail, Travail, Organisation du travail, Prévention

Keywords : Job strain, Work, Work organization, Prevention


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° 4

P. 333-340 - septembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Allaitement et exposition maternelle professionnelle à des substances chimiques
  • Y. Goujon, M.-J. Juan, F. Vaubourdolle, L. Minaro
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation des risques professionnels dans un chantier de construction de voiliers
  • M.-P. Bert, H. Martinez, D. Derenancourt, M. Courtois, W. Dab

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.