Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Immunotherapy in human glioblastoma - 22/09/11

Doi : 10.1016/j.neurol.2011.07.002 
A.T. Szabo a, b, A.F. Carpentier a, , b
a Service de neurologie, hôpital Avicenne, Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP–HP), 125, route de Stalingrad, 75013 Bobigny, France 
b Université Paris-13, UFR de santé, médecine et biologie humaine, 74, rue Marcel-Cachin, 93017 Bobigny cedex, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Glioblastoma patients spontaneously develop anti-tumour immune responses. However, the tumour itself develops several mechanisms that allow the tumor to escape the immune system. Clinical trials using infusion of activated autologous immune cells, or active immunotherapy with tumor antigens and dendritic cells have successfully induced anti-tumour immunity and some radiological responses. More recently, approaches targeting the mechanisms of tolerance have shown promising data in melanoma, and are currently under investigations in gliomas. However, large randomised trials are still needed to prove the usefulness of cancer vaccines in brain tumors.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Malgré un traitement associant chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie, le pronostic des glioblastomes reste péjoratif, soulignant la nécessité de nouveaux traitements. La meilleure compréhension du système immunitaire au sein du système nerveux central et la description de nouveaux antigènes tumoraux ont favorisé le développement de l’immunothérapie dans les tumeurs cérébrales. On distingue trois approches différentes. L’immunothérapie passive ou adoptive administre des cellules immunitaires autologues activées ex vivo. L’immunothérapie active stimule le système immunitaire en utilisant des antigènes tumoraux présents dans les cellules tumorales. Enfin, une approche qu’on pourrait qualifier de « correctrice » vise à neutraliser les mécanismes de tolérance immunitaire tumorale responsable de l’échappement thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Immunotherapy, Vaccine, Glioma, Glioblastoma

Mots clés : Immunothérapie, Vaccin, Gliome, Glioblastome, Cellules dendritiques


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 167 - N° 10

P. 668-672 - octobre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Stratégies anti-angiogéniques dans le glioblastome
  • J.-S. Guillamo
| Article suivant Article suivant
  • Chemotherapy for diffuse low-grade gliomas in adults
  • F. Ducray

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.