Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Histomolecular classification of adult diffuse gliomas: The diagnostic value of immunohistochemical markers - 22/09/11

Doi : 10.1016/j.neurol.2011.07.006 
D. Figarella-Branger a, b, , c, d , A. Maues de Paula a, d, C. Colin b, c, d, C. Bouvier a, b, c, d
a Service d’anatomie pathologique et de neuropathologie, hôpital de la Timone, Assistance publique–Hôpitaux de Marseille, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex 05, France 
b UMR 911-CRO2, Inserm, université de la méditerranée, 27, boulevard Jean-Moulin, 13385 Marseille cedex 05, France 
c Faculté de médecine, Aix-Marseille université, 27, boulevard Jean-Moulin, 13385 Marseille cedex 05, France 
d UMR-S975, CRICM, université Pierre-et-Marie-Curie Paris-6, 47, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Adult gliomas are most often infiltrative. The World Health Organization (WHO) has classed them into three major groups according to the presomptive cell of origin: astrocytoma, oligodendroglioma and mixed oligoastrocytoma. Depending on the presence or absence of a small number of signs of anaplasia (mitosis, nuclear atypia, cell density, microvascular proliferation and necrosis) the WHO distinguishes grade II (LGG), III (anaplastic), and IV (glioblastomas, GBM). Mutation in the isocitrate deshydrogenase I and II (IDH1 and 2) genes distinguishes grade II, III and secondary GBM from primary GBM. Moreover two additional genetic alterations are recorded in grade II and III gliomas: TP53 mutations that characterize astrocytomas and 1p19q codeletion (as the result of t(1;19)(q10;p10) translocation) recorded in oligodendrogliomas. Mixed gliomas, the most non-reproducible category, share with astrocytomas and oligodendrogliomas the same genetic alterations. Interestingly TP53 mutation (p53+) and 1p19q codeletion (1p19q+) are mutually exclusive and involve IDH mutated (IDH+) glial precursor cells. According to IDH, TP53, and 1p19q status, four major subtypes of LGG are recorded: IDH+/p53−/1p19q−, IDH+/p53+/1p19q−, IDH+/p53−/1p19q+ and triple negative, this last subgroup having the worst prognosis. Interestingly, p53 expression and internexin alpha (INA) expression can replace to some extent TP53 mutation and 1p19 codeletion, respectively. Moreover the antibody directed against the IDH1R132H isoform is highly specific. Because this mutation is the most frequent it is sufficient to assess IDH status in more than 80% of grade II and III gliomas. Taken together these three immunohistochemical markers are contribute greatly to the classification of gliomas and should be tested routinely as diagnostic markers. Finally, although GBM are genetically heterogeneous, the vast majority display EGFR amplification, often associated with EGFR expression, which can be helpful for diagnosis in certain cases.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les gliomes de l’adulte sont essentiellement de type infiltrant. La classification de l’OMS distingue les astrocytomes, les oligodendrogliomes et les gliomes mixtes. Les gliomes de bas grade (II) évoluent toujours vers la malignité, grade III anaplasique et grade IV glioblastome secondaire. Ces gliomes dériveraient d’un précurseur glial commun et se caractérisent le plus souvent par des mutations dans les gènes IDH1 ou IDH2. Les glioblastomes de novo sont génétiquement hétérogènes, ne s’accompagnent pas de mutation dans les gènes IDH et résulteraient de la transformation maligne d’une cellule souche neurale. Lors de la progression tumorale des gliomes de grade II, d’autres altérations peuvent survenir dont les plus fréquentes sont les mutations de TP53, essentiellement dans les astrocytomes, et la codélétion 1p19q, dans les oligodendrogliomes. Les mutations de TP53 et la codélétion 1p19q sont mutuellement exclusives. De façon intéressante il existe un anticorps dirigé contre la mutation majoritaire de IDH1, R132H, l’expression de p53 peut dans une certaine mesure remplacer la recherche de mutations et celle de l’internexine alpha (INA) est corrélée à la codélétion 1p19q. Il existe deux voies principales pour la gliomagenèse : la gliomagenèse IDH dépendante qui intéresse la majorité des grades II, des grades III, des grades IV et les GBM secondaires, et la gliomagenèse IDH indépendante observée dans un sous-groupe de grade II, les triples négatifs (pour absence de mutation de IDH, de TP53 et de codélétion 1p19q), les gliomatoses cérébrales et les glioblastomes primaires. La détection en immunohistochimie de IDH1 R132H, de p53 et de INA a un intérêt majeur en pratique courante pour permettre une meilleure classification des gliomes de grade II.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Adult gliomas, IDH mutation, TP53 mutation, 1p19q codeletion, Immunohistochemistry, Molecular markers

Mots clés : Gliomes de l’adulte, IDH mutation, TP53 mutation, 1p19q codélétion, Immunohistochimie, Marqueurs moléculaires


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 167 - N° 10

P. 683-690 - octobre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Glioblastomes du sujet âgé
  • J.-Y. Delattre
| Article suivant Article suivant
  • « OMICS » et biomarqueurs dans les tumeurs gliales
  • A. Idbaih

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.