Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitements instrumentaux de la pathologie hémorroïdaire - 26/09/11

Doi : 10.1016/j.lpm.2011.06.013 
Ghislain Staumont 1, 2, , Étienne Gorez 1, 2, Jean-Michel Suduca 1, 2
1 Clinique Saint-Jean-Languedoc, 31400 Toulouse, France 
2 Hôpital Rangueil, service de gastroentérologie, 31059 Toulouse cedex 09, France 

Ghislain Staumont, Clinique Saint-Jean-Languedoc, 20, route de Revel, 31400 Toulouse, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 0

Key points

Only three non-surgical treatments of haemorrhoids are clearly validated: infrared coagulation, injection sclerotherapy and rubber band ligation.

Those procedures are only indicated for painless symptoms related to internal haemorrhoids, i.e. bleeding at defecation or spontaneously reducible prolapse.

Their main interest is to be possible on the outpatient clinic, with a simple anuscope, without enema or anaesthesia, since they are applied to non-sensitive area on the top of internal haemorrhoids.

The aim of all these treatments is to create local fibrosis, which reduces vascular tissue and hold rectal mucosa to underlying muscle.

Short-dated efficiency of all techniques is similar on bleeding. After one and three years, rubber band ligation is clearly more efficient than other techniques, especially on prolapse.

Secondary effects are non-constant and usually minor, as transient pain or tenesmus, and mild bleeding for few days.

Infrequent complications may occur, only after haemorrhoidal banding and sclerotherapy, as thrombosis, massive delayed bleeding or local abscess. Exceptional life-threatening pelvic cellulitis cases have been reported.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Points essentiels

Les trois traitements instrumentaux de la pathologie hémorroïdaire validés sont la photocoagulation infrarouge, les injections sclérosantes et la ligature élastique.

Ces traitements instrumentaux ne traitent que les symptômes non douloureux liés aux hémorroïdes internes, c’est-à-dire des rectorragies lors de l’exonération ou un prolapsus spontanément réductible.

Ils présentent l’intérêt de pouvoir être réalisés en simple consultation sous anuscopie, sans préparation ni anesthésie car ils sont appliqués en zone non sensible au sommet des hémorroïdes internes.

Ils ont tous pour objectif d’induire une fibrose cicatricielle supposée réduire la vascularisation et fixer la muqueuse du bas rectum au plan musculaire sous-jacent.

L’efficacité des différentes techniques est comparable à court terme sur les rectorragies. À moyen terme et sur le prolapsus, la ligature élastique est supérieure aux autres techniques.

Les effets secondaires sont inconstants et habituellement mineurs, sous forme de douleurs et de faux besoins transitoires, ainsi que des rectorragies minimes pendant quelques jours.

Les complications sont rares, uniquement après ligatures et scléroses, à type de thrombose hémorroïdaire, de saignement retardé quelquefois abondant ou de suppuration localisée. D’exceptionnels cas de cellulites périnéales ont toutefois été rapportés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 10

P. 931-940 - octobre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement médical de la pathologie hémorroïdaire
  • Agnès Senéjoux
| Article suivant Article suivant
  • Pathologie hémorroïdaire : traitement chirurgical
  • François Pigot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.