Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pourquoi s’intéresser à la maladie de Niemann Pick de type C quand on est psychiatre d’enfant et d’adolescent ? - 29/09/11

Doi : 10.1016/j.neurenf.2011.04.004 
O. Bonnot , A. Leroy, R. Lucanto, D. Cohen
Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, centre référent maladies rares à expression psychiatrique, groupe hospitalier Pitié-Salpétrière, AP–HP, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La recherche d’une pathologie organique associée est un élément essentiel de la prise en charge de tout patient en psychiatrie. Les pathologies du spectre des schizophrénies, dont la prévalence approche le 1 % de la population générale, sont associées à des troubles organiques multiples. Une recherche exhaustive et systématique étant peu envisageable, il est important de se concentrer sur les pathologies traitables et de connaître des signes d’appels organiques, mais surtout psychiatriques, en particulier des atypicités dans la sémiologie schizophrénique. Cet article se concentre sur les maladies neurométaboliques (MNM), en prenant l’exemple de la maladie de Niemann Pick de type C (NPC). Les MNM sont essentiellement des pathologies génétiques de déficit enzymatique, ce qui signifie que les perturbations métaboliques apparaissent dès la naissance, même si elles sont cliniquement présentes que plus tard dans la vie. Un grand nombre d’entre elles expriment des signes psychiatriques (déficit intellectuel, troubles schizophréniformes ou autres) souvent atypiques. Dans un certain nombre de cas, ces signes peuvent apparaître avant les signes organiques et ne constituer que le seul point d’appel diagnostique. Pour les MNM traitables, l’enjeu majeur est donc la détection précoce par les psychiatres, et singulièrement les psychiatres d’enfant et d’adolescent. Nous présentons succinctement la catégorie des MNM puis le NPC avant de proposer un outil clinique psychiatrique et une conduite à tenir simple pour aider les psychiatres à évoquer ces pathologies et permettre des explorations complémentaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Searching for organic condition, including inborn errors of metabolism (IEM), in every patient with psychiatric symptoms is part of the healthcare program. Given the prevalence of schizophrenia around 1% of general population, searching for organic schizophrenia is an important concern in psychiatry as various medical conditions and substances may be associated with it.

Method

After a brief presentation of IEM in general and those with possible presenting psychiatric signs, we will take the example of Niemann Pick type C (NPC) and present a literature review of psychiatric symptoms (mainly schizophrenia-like) in this severe disease newly treatable. At last, we will present a simple diagnosis tool helping psychiatrist and caregivers in this field. The key objective is to: (i) know when schizophrenic symptoms may be atypical and should draw our attention to organic disease, and NPC and (ii) learn which physical and neurological signs may trigger for each of the specific IEM, including NPC.

Results

Incidence of IEM is underestimated, and patients showing early psychotic signs and intellectual regression may be at risk population. NPC, like other IEM, is a rare disease with interesting features: (i) many patients can present with schizophrenic like symptoms; (ii) treatment is more efficient when beginning at early stage (i.e. before neurological or physical signs) and (iii) most psychiatrists have no specific knowledge about NPC, or IEM. To detect patients, our algorithm distinguishes the first order of atypical psychiatric symptoms (e.g. catatonia; visual hallucinations) from the second order (e.g. early or acute onset, intellectual deficiency). The second order of symptoms needs to be associated with first order of symptoms to be considered atypical.

Conclusion

Looking for atypical signs of psychosis or minor physical signs may be extremely useful in rare cases of treatable diseases and may lead to diagnoses and early treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Schizophrénies organiques, Maladies neurométaboliques, Niemann Pick type C, Algorithme clinique

Keywords : Organic psychosis, Inborn error of metabolism, Niemann Pick type C, Clinical algorithm


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 59 - N° 6

P. 385-391 - octobre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Placement institutionnel de l’enfant et dispositif d’accompagnement de la parentalité
  • S. Grisi
| Article suivant Article suivant
  • Agenda

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.