Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières

Colour Plates - 29/09/11

Doi : 10.1016/B978-2-294-71055-1.00051-4 




Planche 1 : Aiguilles d’acupuncture montrant l’évolution des différents types de manche sur plusieurs années. L’antique double enroulement en argent massif a été remplacé par un seul enroulement en argent, puis par de l’acier inoxydable ou du cuivre et plus récemment par du plastique.

Planche 1Aiguilles d’acupuncture montrant l’évolution des différents types de manche sur plusieurs années. L’antique double enroulement en argent massif a été remplacé par un seul enroulement en argent, puis par de l’acier inoxydable ou du cuivre et plus récemment par du plastique.


Planche 2 : Exemple d’un stimulateur classique moderne d’électroacupuncture. En acupuncture occidentale, il est utilisé pour stimuler les aiguilles, alors que les acupuncteurs chinois préfèrent appliquer une forte stimulation manuelle.

Planche 2Exemple d’un stimulateur classique moderne d’électroacupunctureÉlectroacupuncture. En acupuncture occidentale, il est utilisé pour stimuler les aiguilles, alors que les acupuncteurs chinois préfèrent appliquer une forte stimulation manuelle.


Planche 3 : Éruption cutanée se développant dans les tissus entourant une aiguille, ce qui indique que le débit sanguin local est augmenté par un réflexe nerveux local.

Planche 3Éruption cutanée se développant dans les tissus entourant une aiguille, ce qui indique que le débit sanguin local est augmenté par un réflexe nerveux local.


Planche 4 : Gros plan d’une papule d’«urticaire» après retrait de l’aiguille d’acupuncture. La papule est le résultat d’une fuite de liquide des petits vaisseaux sanguins – autre signe de la réponse locale à l’acupuncture.

Planche 4Gros plan d’une papule d’«urticaire» après retrait de l’aiguille d’acupuncture. La papule est le résultat d’une fuite de liquide des petits vaisseaux sanguins – autre signe de la réponse locale à l’acupuncture.


Planche 5 : Image par résonance magnétique fonctionnelle de l’activation cérébrale montrant la réponse des différents centres du système limbique chez neuf patients ayant bénéficié d’acupuncture au point GI4, au point ES36, d’acupuncture minimale (puncture superficielle sur un point d’acupuncture), ou d’une piqûre superficielle sur un point autre part ailleurs. Les couleurs jaune rouge indiquent une augmentation de l’activité du noyau accumbens (Nacs) et de l’hypothalamus (Hy) aussi bien que des zones du cortex sensoriel. Les couleurs bleu vert indiquent une diminution de l’activité au niveau de l’amygdale (NA) et de l’hippocampe (Hi). Les nombres au-dessus de chaque image indiquent la distance en millimètres de la commissure antérieure. Les nombres dans les zones corticales des images correspondent aux aires de Brodmann.

Planche 5Image par résonance magnétique fonctionnelleImagerie par résonance magnétiquefonctionnelle de l’activation cérébrale montrant la réponse des différents centres du système limbique chez neuf patients ayant bénéficié d’acupuncture au point GI4GI4, au point ES36ES36, d’acupuncture minimale (puncture superficielle sur un point d’acupuncture), ou d’une piqûre superficielle sur un point autre part ailleurs. Les couleurs jaune rouge indiquent une augmentation de l’activité du noyau accumbensNoyauaccumbens (Nacs) et de l’hypothalamusHypothalamus (Hy) aussi bien que des zones du cortex sensoriel. Les couleurs bleu vert indiquent une diminution de l’activité au niveau de l’amygdaleAmygdale (NA) et de l’hippocampeHippocampe (Hi). Les nombres au-dessus de chaque image indiquent la distance en millimètres de la commissure antérieure. Les nombres dans les zones corticales des images correspondent aux aires de Brodmann.(Extrait de Wu et al., Radiologie 1999; 212 (1) : 133–141, reproduit avec l’autorisation des éditeurs.)


Planche 6 : Photographies du corps d’Ötzi (l’homme des glaces) montrant (A) des tatouages sur le dos dans un endroit étonnamment semblable aux points classiques d’acupuncture qui ont été superposés; et (B) tatouages sur la face médiale de la jambe à l’emplacement du RA6 (Rate-Pancréas 6 [Milz-Pankreas 6]) et RE7 (Rein 7 [Niere 7]).

Planche 6Photographies du corps d’ÖtziÖtzi (l’homme des glaces) montrant (A) des tatouages sur le dos dans un endroit étonnamment semblable aux points classiques d’acupuncture qui ont été superposés; et (B) tatouages sur la face médiale de la jambe à l’emplacement du RA6RA6 (RateRate (RA)-Pancréas 6 [Milz-Pankreas 6]) et RE7RE7 (Rein 7 [Niere 7]).(Reproduit avec l’aimable autorisation du Dr L. Dorfer.)


Planche 7 : Statue de bronze creuse montrant les points d’acupuncture. Il s’agit d’une photographie d’une reproduction de la statue originale, moulée en 1443 après J.-C. durant la dynastie des Ming.

Planche 7Statue de bronze creuse montrant les points d’acupuncture. Il s’agit d’une photographie d’une reproduction de la statue originale, moulée en 1443 après J.-C. durant la dynastie des Ming.


Planche 8 : Diverses formes de dispositifs placebo et de support : (A) aiguille Streitberger soutenue par pansement adhésif (reproduite avec l’autorisation de Martin et al., Mayo Clin Proc 2006; 81 (6) : 749–757); (B) aiguille Park soutenue par tube guide et collerette adhésive (reproduite avec l’aimable autorisation du Dr Jongbae Park); (C) aiguille émoussée avec de la mousse chirurgicale adhésive comme support

Planche 8Diverses formes de dispositifs placeboPlacebo et de support : (A) aiguille Streitberger soutenue par pansement adhésif (reproduite avec l’autorisation de Martin et al., Mayo Clin Proc 2006; 81 (6) : 749–757); (B) aiguille ParkPark, aiguille de soutenue par tube guide et collerette adhésive (reproduite avec l’aimable autorisation du Dr Jongbae Park); (C) aiguille émoussée avec de la mousse chirurgicale adhésive comme support(reproduit avec l’aimable autorisation du Dr Mathias Fink).


Planche 9 : Photographie d’aiguille à demeure avec saillie de 2 mm.

Planche 9Photographie d’aiguille à demeure avec saillie de 2 mm.


Planche 10 : Aiguille d’acupuncture à demeure fournie avec sparadrap.

Planche 10Aiguille d’acupuncture à demeure fournie avec sparadrap.


Planche 11 : Photographie de graines de Vaccaria utilisées pour la stimulation auriculaire.

Planche 11Photographie de graines de VaccariaVaccaria utilisées pour la stimulation auriculaire.


Planche 12 : Photographie de foramen sternal.

Planche 12Photographie de foramenForamen sternal sternal.(Avec l’aimable autorisation du Dr Panos Barlas.)


Planche 13 : Photographie de moxibustion sous la forme d’une boule de moxa de «moindre qualité» pressée autour du manche de l’aiguille et enflammée.

Planche 13Photographie de moxibustionMoxibustion sous la forme d’une boule de moxa de «moindre qualité» pressée autour du manche de l’aiguille et enflammée.


Planche 14 : Photographie d’un marteau «fleur de prunier», montrant (A) tout l’appareil et (B) les multiples aiguilles de la tête en gros plan.

Planche 14Photographie d’un marteau «fleur de prunier», montrant (A) tout l’appareil et (B) les multiples aiguilles de la tête en gros plan.



© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

Déjà abonné à ce produit ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.