Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La cohorte DESIR : un suivi à dix ans des lombalgies inflammatoires récentes en France : méthodologie et caractéristiques initiales des 708 patients recrutés - 01/10/11

Doi : 10.1016/j.rhum.2011.03.001 
Maxime Dougados a, , Maria-Antonietta d’Agostino b, c , Joëlle Benessiano d , Francis Berenbaum e, f , Maxime Breban b, g , Pascal Claudepierre h, i , Bernard Combe j , Patricia Dargent-Molina e, k , Jean-Pierre Daurès l , Bruno Fautrel e, m , Antoine Feydy n , Philippe Goupille o , Véronique Leblanc p , Isabelle Logeart p , Thao Pham q , Pascal Richette r , Christian Roux a , Martin Rudwaleit s , Alain Saraux t , Jean-Marc Treluyer u , Désirée van der Heijde v , Daniel Wendling w
a UPRES EA-4058, service de rhumatologie B, faculté de médecine, université Paris-Descartes, hôpital Cochin, AP–HP, Paris 14, France 
b Université Île-de-France-Ouest, Versailles, Saint-Quentin-en-Yvelines, Paris, France 
c UPRES EA-2506, service de rhumatologie, hôpital Ambroise-Paré, AP–HP, Boulogne-Billancourt, France 
d Centre de ressources biologiques, hôpital Bichat-Claude-Bernard, AP–HP, Paris 18, France 
e Université Pierre & Marie-Curie, Paris 05, France 
f Service de rhumatologie, hôpital Saint-Antoine, AP–HP, Paris 12, France 
g Inserm U-1016, UMR 8104, IFR116, service de rhumatologie, hôpital Ambroise-Paré, AP–HP, Boulogne-Billancourt, France 
h Université Paris-Est, Paris, France 
i LIC EA4393, service de rhumatologie, hôpital Henri-Mondor, AP–HP, Créteil, France 
j UMR 5535, service de rhumatologie, hôpital Lapéyronie, université Montpellier-I, Montpellier, France 
k Inserm, UMR S953, Villejuif, France 
l Unité de biostatistiques, faculté de médecine, hôpital Caremeau, CHU de Nîmes, Nîmes, France 
m Service de rhumatologie, hôpital Pitié-Salpêtrière, AP–HP, Paris 13, France 
n Service de radiologie B, hôpital Cochin, AP–HP, faculté de médecine, université Paris-Descartes, Paris 14, France 
o UMR CNRS 6238, CHRU, université François-Rabelais, Tours, France 
p Pfizer, Paris, France 
q Service de rhumatologie, CHU Conception, Marseille, France 
r UFR médicale, fédération de rhumatologie, hôpital Lariboisière, AP–HP, université Paris 7, Paris 10, France 
s Rhumatologie, Med Kilinik 1, Charité-Universitätsmedizin Berlin, Allemagne 
t EA 2216, service de rhumatologie, université Brest occidentale, CHU de Brest, Brest, France 
u URC, hôpital Cochin, AP–HP, université Paris 5, Paris 14, France 
v Service de rhumatologie, Leiden University Medical Center, Leiden, Pays-Bas 
w UPRES-EA 4266, service de rhumatologie, university of Franche-Comté, CHU de Besançon, Besançon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

La Société française de rhumatologie a mis en place une importante étude prospective, nationale, multicentrique, longitudinale, de suivi d’une cohorte de patients avec rachialgie inflammatoire récente, afin de constituer une base de données pour faciliter la recherche sur le diagnostic, le pronostic, l’épidémiologie, la physiopathogénie et les aspects médicoéconomique des rachialgies inflammatoires récentes et des spondylarthropathies.

Méthodes

Les patients recrutés devaient avoir une rachialgie inflammatoire évoluant depuis plus de trois mois et moins de trois ans. Ils seront suivis tous les six mois pendant les deux premières années, puis chaque année pendant au moins cinq ans. En plus des informations colligées sur un questionnaire individuel (caractéristiques démographiques, activité de la maladie, sévérité, comorbidités, aspects socioéconomique, traitements, radiographies standard et IRM du rachis et du pelvis par les investigateurs locaux, et pour certains centres, ostéodensitométrie osseuse et échographie des enthèses), les radiographies numérisées et l’IRM du rachis et du pelvis sont stockées grâce à un logiciel spécifique (Carestream). Les échantillons biologiques (ADN, ARN, sérum, urines) sont centralisés au centre de ressources biologiques (CRB) de l’hôpital Bichat.

Résultats

La période de recrutement des 708 patients (moyenne d’âge : 34±9ans, femmes 54 %, HLA-B27 positif : 57 %) dans les 25 centres a été de 26 mois (de décembre 2007 à avril 2010). Les critères de New York modifiés, les critères d’Amor, les critères ESSG et les critères rachidiens de l’ASAS étaient remplis par respectivement 26 %, 77 %, 76 % et 67 % des patients à l’inclusion. Des antécédents de symptômes évocateurs d’arthrite périphérique, une uvéite antérieure aiguë et une maladie inflammatoire chronique de l’intestin étaient présents respectivement chez 21 %, 9 % et 4 % des patients. La maladie était active (BASDAI : 45±20mm) malgré les AINS pris par 66 % des patients.

Conclusion

Cette grande étude devrait faciliter la réalisation de travaux de recherche dans différents domaines (clinique, médicoéconomiques, recherche translationnelle) afin d’améliorer notre connaissance sur la physiopathologie et l’évolution naturelle des spondylarthropathies axiales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Spondylarthropathie, Spondylarthrite ankylosante, Cohorte


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais la référence anglaise de Joint Bone Spine (doi:10.1016/j.jbspin.2011.01.013).


© 2011  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 78 - N° 5

P. 446-452 - octobre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Multi-aponévrotomie à l’aiguille dans les formes sévères de maladie de Dupuytren : résultats préliminaires de tolérance et d’efficacité (étude MNA 1)
  • Johann Beaudreuil, Jean-Luc Lermusiaux, Jean-Pierre Teyssedou, Sophie Lahalle, Sandra Lasbleiz, Brigitte Bernabé, Henri Lellouche, Philippe Orcel, Thomas Bardin
| Article suivant Article suivant
  • Ocytocine et remodelage osseux : relation entre hormones pituitaires, statut osseux et composition corporelle
  • Véronique Breuil, Ez-Zoubir Amri, Patricia Panaia-Ferrari, Jean Testa, Christian Elabd, Christine Albert-Sabonnadière, Christian Hubert Roux, Gérard Ailhaud, Christian Dani, Georges F. Carle, Liana Euller-Ziegler

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.