Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières Acheter le livre Acheter au chapitre

Avant-propos - 07/10/11

Doi : 10.1016/B978-2-294-70479-6.00022-3 
Jean-Pierre Sauvage, Professeur

Cet ouvrage est destiné aux praticiens s’intéressant aux vertiges et disposant du matériel habituellement rencontré en cabinet, c’est-à-dire la vidéonystagmoscopie et éventuellement la vidéonystagmographie.

Le manuel est divisé en trois parties :

les chapitres 1 à 5 résument les bases pratiques des réflexes vestibulo-oculaires permettant de comprendre les nystagmus et les mouvements oculaires anormaux observés dans la pathologie de l’oreille interne postérieure et de ses connexions avec les centres constituant l’appareil vestibulaire;
les chapitres 6 à 13 sont destinés à se mettre en situation clinique : depuis la première consultation jusqu’au diagnostic étiologique;
les chapitres 14 à 18 décrivent la réhabilitation des patients avec leur bilan clinique et kinésithérapique y compris lorsque la cause reste floue : déficits vestibulaires aigus stables, vertiges chroniques, chutes et troubles de l’équilibre de la personne âgée.

Quatre libertés ont été prises pour mieux se faire comprendre dans la présentation écrite d’une matière quelque peu difficile :

on a redonné le nom de canal semi-circulaire «horizontal» à ce canal baptisé «latéral» par les anatomistes. En redonnant ce nom formé au xixe siècle par Flourens et Politzer, il s’agit seulement de bien le démarquer des deux autres canaux verticaux. Le canal horizontal est en effet destiné à la vie en position érigée, à celle de la piste terrestre. Les canaux verticaux nous viennent de plus loin, des agnathes et du flot marin;
les mouvements rotatoires (ou plutôt torsionnels) de l’œil ont été qualifiés d’horaires et d’anti-horaires du point de vue de l’observateur, comme si on regardait sa montre. On a bien conscience que c’est en contradiction avec la dénomination droite et gauche des mouvements horizontaux donnés du point de vue du malade comme si on regardait une radiographie pulmonaire. Mais pour le médecin, c’est beaucoup plus commode;
les références bibliographiques n’ont été fournies que pour les passages polémiques. Les autres ont été considérés comme généralement admis;
les termes HIT (head impulse test), HST (head shaking test), VOR (vestibulo ocular reflex), etc.sont parfois cités dans leur langue d’origine.

Remerciements à :

madame Hélène Grenier, kinésithérapeute dans le service, à l’origine d’un cours de rééducation vestibulaire que nous avons développé ensemble en 25 ans;
messieurs les professeurs François Legent, Claude Conraux, Maurice Collard, Claude Perrin et Alain Sans avec qui nous avons fait du «vestibule» aux quatre coins de la France pendant plus de 20 ans dans le cadre du Groupe d’étude des vertiges;
madame Christine Négremont qui a bien dû taper dix mille de mes comptes rendus d’examen cochléovestibulaire en plus de 30 ans.

octobre 2010.



© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Dedication
| Article suivant Article suivant
  • Appareil vestibulaire et son syndrome

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

Déjà abonné à ce produit ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.