Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Stratégie de prise en charge préopératoire visant à diminuer la morbidité et la mortalité de la fracture du col fémoral - 14/10/11

Preoperative management to reduce morbidity and mortality of hip fracture

Doi : 10.1016/j.annfar.2011.08.008 
F. Ferré, V. Minville
EA 4564-MATN, département d’anesthésie et de réanimation, faculté de médecine Toulouse-Rangueil, université Toulouse III Paul-Sabatier, CHU de Toulouse, institut Louis-Bugnard (IFR 150), 31000 Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 1
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La fracture de l’extrémité supérieure du fémur est extrêmement fréquente chez le sujet âgé et constitue ainsi un des motifs d’admission les plus fréquents dans un service de traumatologie. Les principales causes déclarées de mortalité sont cardiovasculaires (29 %), neurologiques (20 %) et pulmonaires. Les grandes études épidémiologiques ont montré une diminution relativement peu importante de la mortalité depuis 20ans malgré une attitude active de prise en charge chirurgicale et médicale de plus en plus précoce. Pourtant, 57 % des décès survenant dans les 30jours postopératoires seraient évitables, car non liés à une pathologie préexistante susceptible d’engager le pronostic vital. Optimiser la prise en charge préopératoire de ces patients âgés pourrait permettre de diminuer la morbi-mortalité et constitue ainsi un enjeu crucial. La consultation d’anesthésie permet d’évaluer le risque périopératoire, de traiter la douleur, de gérer les traitements et de stabiliser le patient. Un délai opératoire de plus de 48heures après l’admission augmente la mortalité. Ce délai ne doit donc pas être prolongé par des investigations inutiles qui ne changeront pas la prise en charge périopératoire. La période préopératoire est un moment clé, car elle permet également de choisir la technique d’anesthésie. Même si ce choix reste sujet à controverse, la rachianesthésie titrée permet de peu modifier l’équilibre physiologique cardiovasculaire et neurologique précaire de ces malades.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Hip femur is extremely common in the elderly and is one of the most common reasons for admission in trauma care. The main reported causes of death after hip fracture were cardiovascular (29%), neurological (20%) and pulmonary. Large epidemiological studies have shown a relatively small decrease in mortality for 20 years despite an active approach to medical and surgical management. Yet 57% of deaths occurring within 30 days post-surgery are preventable because they are not related to a pre-existing disease. Preoperative management to optimize these patients could help to reduce morbidity and mortality and is thus a crucial issue. The anesthesia consultation is used to evaluate the perioperative risk, treat pain, manage treatment and stabilize the patient. An operative delay of more than 48hours after admission increases mortality. This period should not be prolonged by unnecessary investigations that will not change the perioperative management. The preoperative period is a key moment because it allows to choose the anesthetic technique. Even if this choice is controversial, continuous spinal anesthesia (titrated) do not modify the cardiovascular and neurological physiological balance of these precarious patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fracture du col, Patient âgé, Prise en charge périopératoire, Optimisation

Keywords : Hip fracture, Elderly patient, Perioperative management, Optimization


Plan


 Article présenté lors de la Journée monothématique de la Société française d’anesthésie et de réanimation. « Prise en charge périopératoire de la personne âgée : exemple de la fracture du col du fémur », Paris, 18 mai 2011.


© 2011  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 10

P. e45-e48 - octobre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Fracture du col du fémur et urgences gériatriques : prise en charge, organisation et indicateurs
  • J. Cohen-Bittan, A. Forest, J. Boddaert
| Article suivant Article suivant
  • Dysfonctions cognitives postopératoires : stratégie de prévention, de dépistage et de prise en charge
  • F.-Z. Laalou, D. Jochum, L. Pain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.