Médecine

Paramédical

Autres domaines


Intérêt de l’imagerie dans la surveillance des sarcomes des parties molles des membres - 14/10/11

Doi : 10.1016/j.jradio.2011.07.003 
G. Oldrini a, , S. Renard-Oldrini b, A. Leroux c, M. Rios d, J.-L. Verhaeghe e, B. Boyer a, P. Troufléau a, P. Henrot a
a Service de radiologie, centre Alexis-Vautrin, avenue de Bourgogne, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
b Service de radiothérapie, centre Alexis-Vautrin, avenue de Bourgogne, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
c Service d’anatomie et cytologie pathologiques, centre Alexis-Vautrin, avenue de Bourgogne, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
d Service d’oncologie médicale, centre Alexis-Vautrin, avenue de Bourgogne, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
e Service de chirurgie, centre Alexis-Vautrin, avenue de Bourgogne, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Nous avons étudié le suivi post-thérapeutique de patients traités pour un sarcome des parties molles des membres qui comportait une IRM afin d’évaluer son intérêt par rapport à une surveillance clinique simple et les conséquences induites par ces examens pour la prise en charge. Nous avons également évalué l’intérêt du scanner thoracique dans la recherche des lésions secondaires.

Patients et méthodes

Il s’agissait d’une étude rétrospective de 85 patients traités pour un sarcome des parties molles avec réalisation dans le suivi post-thérapeutique d’une IRM de la région anatomique traitée. Nous avons étudié le pourcentage de récidives locales et le mode de découverte de ces récidives. En cas d’anomalie découverte à l’IRM, nous avons recensé les conséquences induites par le diagnostic de ces anomalies. Pour les évolutions à distance, nous avons étudié le pourcentage de métastases et leur date de découverte.

Résultats

Il existait une récidive locale dans cinq cas, soit un pourcentage de récidive de 6 %, dont la moitié était découverte cliniquement, et le pourcentage de métastases était de 26 %. Six biopsies ou ponctions ont été réalisées et dans 18 cas des examens complémentaires ont été effectués suite à des anomalies IRM.

Conclusion

Ces résultats sont en accord avec les standards options et recommandations (SOR) de la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer (FNCLCC). L’imagerie reste indispensable dans la recherche des métastases pulmonaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Purpose

We have studied the post-treatment follow-up of patients with history of limb soft tissue sarcoma including MR imaging to determine its added value compared to simple clinical follow-up and the impact of MR imaging findings on patient management. We have also studied the value of chest CT to detect metastases.

Patients and methods

Retrospective study of 85 patients treated for limb soft tissue sarcoma with post-treatment MR imaging of the affected region. We have studied the percentage of local recurrences and the modality of detection of these recurrences. We have evaluated the impact on management of patients with abnormalities detected on MRI. For distant metastases, we have recorded their percentage and date of occurrence.

Results

There were five cases of local recurrence, for a percentage of 6%, with 50% detected clinically. The percentage of metastases was 26%. Six biopsies were performed and complementary examinations were performed in 18 cases based on abnormalities detected on MR.

Conclusion

These results are in keeping with recommendations from the Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer. Imaging is necessary to detect lung metastases.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sarcome, IRM, Récidive, Parties molles, Surveillance

Keywords : Sarcoma, MRI, Recurrence, Soft tissues, Follow-up


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS and Éditions françaises de radiologie. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 92 - N° 10

P. 915-919 - octobre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Corpuscules de Gamna-Gandy dans la cirrhose : un signe sans intérêt ?
  • O. Laurent, J. Lubrano, M. de Beauregard, S. Aubry, B. Kastler, É. Delabrousse
| Article suivant Article suivant
  • Résultats initiaux d’une expérience de dépistage échographique systématique de la luxation congénitale de hanche chez la fille
  • C. Salut, D. Moriau, E. Pascaud, B. Layré, P. Peyrou, A. Maubon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.