Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge des diarrhées aiguës en France : quels progrés? - 26/10/07

A. Martinot 1, 2 , I. Pruvost 1, M. Aurel 11, V. Hue 1, F. Dubos 1
1 Pédiatrie générale, urgences et maladies infectieuses, Clinique de Pédiatrie et Pôle de l'Urgence, CHRU de Lille, Hôpital Jeanne de Flandre, av E. A vinée, 59037 Lille cedex, France. 
2 Université de Lille 2, 42 rue PauI-Duez, 59800 Lille, France. 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La prise en charge des diarrhres aiguës de l'enfant s'est améliorée en France au cours de ces dix derniè;res années, notamment la prescription accrue des solutions de réhydratation orale (SRO) chez les nourrissons. L'évaluation de la gravité est encore trop souvent fondée sur la détermination incertaine d'une perte de poids alors que ce diagnostic est clinique. L'évaluation de la gravité au téléphone ne repose pas suffisamment sur l'utilisation de protocoles de triage. Des examens complémentaires sont à juste titre peu prescrits en ambulatoire mais des examens sanguins sont encore trop fréluents à l'hôpital en cas de réhydratation orale. La prescription par les médecins généralistes des SRO a régulièrement augmenté : 16 % en 1988, 29 % en 1996, 39 % en 2001, et 71% en 2005 après leur remboursement. La qualité des conseils entourant cette réhydratation reste encore perfectible. Le recours à la réhydratation veineuse d'emblée reste trop fréquent à l'hôpital. Les prescriptions médicamenteuses comportent en moyenne 2 à 3 médicaments mais le lopéramide et les antibiotiques sont à juste titre moins prescrits au profit du racécadotril (81%). Un changement de lait, essentiellement pour une préparation sans lactose, prescrit en 1996 chez 46 % des nourrissons ne l'rtait plus que dans 16 % en 2005. I1 persiste enfin des difficultés à appliquer les mesures d'isolement et de désinfection. L'incidence des infections nosocomiales à rotavirus reste trés importante : 1,6 à 6,3 sur 1 000 enfants de moins de 5 ans, générant un coûit direct considérable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The management of acute diarrhoea in France improved during the last ten years, with a large increase of oral rehydration solution (ORS) prescription in infants. Severity assessment is too often based on an uncertain evaluation of weight loss instead of a clinical determination. Telephone triage is not accurate without use of protocols and decision-making guidelines. Laboratory tests are rare in ambulatory management but still too frequent in hospital management of children with oral rehydration. ORS prescription of general practitioners regularly increased: 16 % in 1988, 29 % in 1996, 39 % in 2001; and 71% in 2005 (after their reimbursement). The quality of oral rehydration advice remains insufficient. Intravenous rehydration on admission remains still too frequent. Drugs prescriptions include 2 or 3 drugs, with a decrease of loperamide and antibiotics, and an increase of racecadotril (81%). Lactose-free milk prescriptions in infants dropped from 46 % in 1996 to 16 % in 2005. Isolation and disinfection procedures are insufficient. Rotavirus nosocomial infections incidence is high: 1,6 to 6,3 / 1000 children less than 5 years of age, contributing to high direct costs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Gastro-entérite aiguë, Réhydratation orale, Déshydratation


Plan

Plan indisponible

© 2007  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 14 - N° S3

P. 181-185 - janvier 2007 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.