Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fossil frogs (Anura) from Shanwang (Middle Miocene; Shandong Province, China) - 20/10/11

Doi : 10.1016/j.geobios.2010.11.009 
Zbyněk Roček a, , b, c , Liping Dong c, Tomáš Přikryl a, b, Chengkai Sun d, Jin Tan e, Yuan Wang c
a Laboratory of Palaeobiology, Institute of Geology, Academy of Sciences of the Czech Republic, Rozvojová 135, 16500 Prague, Czech Republic 
b Department of Zoology, Charles University, Viničná 7, 128 44 Prague, Czech Republic 
c Key Laboratory of Evolutionary Systematics of Vertebrates, Institute of Vertebrate Paleontology and Paleoanthropology, Chinese Academy of Sciences, 142 Xi-Zhi-Men-Wai St, PO Box 643, 100044 Beijing, China 
d Shandong Provincial Museum, 14, Jishiyi Rd, Lixia District, 250014 Jinan, China 
e Shanwang National Geopark, Shanwang Village, Shanglin 262617 Linqu County, Shandong Province, China 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 20
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

The early middle Miocene biota from the Shanwang locality in eastern China is one of the most diverse and well preserved in the world. This overall richness contrasts with its low diversity of anuran amphibians. The most abundant anurans are representatives of the family Ranidae, which remains the dominant group in the extant anuran fauna of China. Besides Rana basaltica Young, some other ranids can be recognised at the locality, and are clearly distinguishable from R. basaltica based on their larger size and different proportions. Ranids are also represented by a developmental series of tadpoles, ranging from approximately Nieuwkoop-Faber (NF) stage 43 to a metamorphosing tadpole of NF stage 57. This is the first known developmental series of fossil non-pipoid Anura outside the Pelobatidae. In addition to the ranids, Bufo shandongensis nov. sp. (replacement name for B. linquensis), represented by one of the earliest known articulated bufonid skeletons, is described and illustrated. Another large toad, Macropelobates linquensis (Yang) nov. comb., is re-described; it can be assigned to the Pelobatoidea, with a possible relationship to the Scaphiopodidae, and can be considered, based on the presence of a large spade, a tibiofibula shorter than the femur, and a short astragalus and calcaneus, to be the earliest known anuran burrower.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le biotope d’âge Miocène moyen ancien de la localité de Shanwang, en Chine orientale, est l’un des plus diversifiés et des mieux préservés dans le monde. Sa richesse totale contraste avec sa faible diversité en amphibiens anoures, les plus abondants d’entre eux appartenant à la famille des Ranidae, qui reste le groupe dominant dans la faune actuelle d’anoures en Chine. À côté de Rana basaltica Young, quelques autres ranidés peuvent être identifiés dans cette localité ; ils se distinguent nettement de R. basaltica par leur plus grande taille et des proportions différentes. Les ranidés sont également représentés par une série ontogénétique de têtards s’étalant approximativement du stade 43 de Nieuwkoop-Faber (NF) au stade NF 57 (têtard en cours de métamorphose). C’est la première série ontogénétique connue d’anoures non pipoïdes en dehors des Pelobatidae. En plus des ranidés, Bufo shandongensis nov. sp. (nom de remplacement pour B. linquensis), représenté par un des plus anciens squelettes articulés de bufonidé, est décrit et illustré. Un autre grand crapaud, Macropelobates linquensis (Yang) nov. comb., est re-décrit ; il peut être attribué aux Pelobatoidea, possiblement relié aux Scaphiopodidae, et peut être considéré, sur la base de la présence d’un grand tubercule métatarsien, d’un tibiofibula plus court que le fémur, et d’un astragale et calcanéum courts, comme le plus ancien anoure fouisseur connu.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Anura, Neogene, Bufo, Macropelobates, Rana, Tadpole, East Asia

Mots clés : Anura, Néogène, Bufo, Macropelobates, Rana, Têtard, Asie orientale


Plan


 Corresponding editor: Gilles Escarguel.


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 5

P. 499-518 - septembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Trilobite faunal successions across the base of the Furongian Series in the Taebaek Group, Taebaeksan Basin, Korea
  • Tae-Yoon Park, Duck K. Choi
| Article suivant Article suivant
  • Una nueva especie de Weltrichia (Bennettitales) del Jurásico Medio de la Formación Tecomazuchil (Oaxaca, México)
  • Alicia Silva Pineda, María Patricia Velasco de León, Javier Arellano Gil, Juan Ramón Grimaldo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.