Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypertension artérielle pulmonaire associée au lupus systémique - 26/10/11

Doi : 10.1016/j.revmed.2011.01.002 
L. Arnaud a, b, C. Agard c, d, J. Haroche a, P. Cacoub a, e, f, J.-C. Piette a, Z. Amoura a, , b, e
a Service de médecine interne 2, centre national de référence « lupus et syndrome des antiphospholipides », hôpital Pitié-Salpêtrière, AP–HP, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris cedex 13, France 
b Inserm UMR-S 945, Institut national de la santé et de la recherche médicale, 75013 Paris, France 
c Service de médecine interne, hôpital Hôtel-Dieu, CHU de Nantes, place Alexis-Ricordeau, 44093 Nantes cedex 01, France 
d Inserm UMR 915, Institut national de la santé et de la recherche médicale, 44007 Nantes, France 
e Université Pierre-et-Marie-Curie, UPMC Univ Paris 06, 75013 Paris, France 
f CNRS UMR 7087, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’hypertension pulmonaire (HTP) est une complication rare du lupus érythémateux systémique (LES). Sa prévalence varie de 0,5 à 17,5 % selon les séries et l’utilisation de l’échocardiographie ou du cathétérisme cardiaque droit comme méthode de référence. Au sein de la nouvelle classification clinique de l’hypertension pulmonaire (2008), cinq catégories étiologiques peuvent être associées au LES : l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) associée aux connectivites, qui résulte d’une atteinte primitive des vaisseaux artériolaires pulmonaires ; l’HTP associée à une cardiopathie gauche (HTP post-capillaire), elle-même en rapport avec une dysfonction cardiaque systolique ou diastolique (atteinte myocardique spécifique ou coronaropathie par athérosclérose accélérée) ; l’HTP secondaire à une pneumopathie infiltrative diffuse fibrosante ou hypoxémiante ; l’HTP secondaire à une maladie thromboembolique, notamment dans le cadre du SAPL ; et enfin, très exceptionnellement, l’HTP en rapport avec une maladie veino-occlusive associée au LES. La pathogénie de l’HTAP survenant au cours du LES est complexe, et le rôle du terrain génétique, des anticorps antiphospholipides, et de la dysfonction endothéliale a été suggéré. L’évolution spontanée de l’HTP associée au LES semble être variable, mais l’hétérogénéité entre les séries rend la comparaison de celles-ci difficile. Le traitement de l’HTP associée au LES dépend des mécanismes impliqués dans sa survenue, et l’absence d’essai clinique dédié complique la prise en charge thérapeutique de ces patients. À côté des mesures non spécifiques, la prescription d’un traitement vasodilatateur pulmonaire et d’un traitement immunosuppresseur s’avère souvent nécessaire lorsque les patients sont en classe fonctionnelle II, III ou IV de la NYHA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Pulmonary hypertension (PH) is a serious complication of connective tissue diseases. The prevalence of PH in systemic lupus erythematosus (SLE) ranges from 0.5 to 17.5%, depending on whether echocardiography or right heart catheterization is used as the gold standard for diagnosis. The recent guidelines for the diagnosis and treatment of pulmonary hypertension include several potential causes of PH in SLE, including: a primary vasculopathy similar to idiopathic pulmonary arterial hypertension (PAH); left heart diseases; post-thromboembolic disease; hypoxia and fibrosis resulting from interstitial lung disease; and the infrequent SLE-associated pulmonary veno-occlusive disease. The pathogenesis of PAH associated with lupus is yet unclear, but likely includes a role for the genetic background, the presence of antiphospholipid antibodies, and some level of endothelial dysfunction. The evolution of SLE-associated PH is highly variable and difficult to elicit because the published series have used heterogeneous inclusion criteria. Optimal therapeutic management of PAH associated with lupus is unclear because no dedicated randomized controlled trial is yet available. Treatment usually includes arterial pulmonary vasodilators and immunosuppressive agents when the patients have NYHA functional class II, III or IV dyspnea.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lupus érythémateux systémique, Hypertension pulmonaire, Hypertension artérielle pulmonaire

Keywords : Systemic lupus erythematosus, Pulmonary arterial hypertension, Pulmonary hypertension


Plan


© 2011  Société nationale française de médecine interne (SNFMI). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 11

P. 689-697 - novembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le syndrome des abcès aseptiques
  • M. André, O. Aumaître
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de la fonction rénale au-delà de 80 ans : formule de Cockroft et Gault ou Modification of diet in renal disease ?
  • M. Andro, S. Estivin, É. Comps, A. Gentric

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.