Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le syndrome d’hyperstimulation ovarienne : physiopathologie, facteurs de risque, prévention et prise en charge - 26/10/11

Doi : 10.1016/j.jgyn.2011.06.008 
F. Lamazou a, , b, c , A. Legouez d, V. Letouzey e, M. Grynberg a, b, c, X. Deffieux a, b, c, C. Trichot a, b, c, H. Fernandez b, c, f, R. Frydman a, b, c
a Service de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction, hôpital Antoine-Béclère, AP–HP, 157, rue de la Porte-de-Trivaux, 92141 Clamart, France 
b Université Paris-Sud, 92140 Clamart, France 
c Inserm, U782, 92140 Clamart, France 
d Département d’anesthésie-réanimation, hôpital Antoine-Béclère, AP–HP, 92141 Clamart, France 
e Service de gynécologie-obstétrique, CHU Carémeau, place du Pr-Debré, 30006 Nîmes, France 
f Service de gynécologie-obstétrique, hôpital Kremlin-Bicêtre, AP–HP, 78, rue du Général-Leclerc, 94275 Le Kremlin-Bicêtre cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’hyperstimulation ovarienne (OHSS) est une complication directe de la fécondation in vitro avec une morbidité lourde et, dans quelques cas, même une mortalité. La physiologie reste mal définie mais semble s’orienter vers une activation en cascade de la coagulation par le biais du VEGF. Il existe des facteurs de risque propres aux patientes ou à la stimulation, mais cette complication peut survenir en l’absence des ces facteurs. On peut en décrire deux types : l’OHSS précoce liée au déclenchement de l’ovulation et la tardive liée à la grossesse. La prise en charge est mal définie et doit s’adapter à la sévérité de l’OHSS en prenant en charge les complications surajoutées. La complication majeure est thrombotique avec la particularité d’atteindre à la fois les territoires veineux et artériels, pouvant induire des complications graves comme des accidents vasculaires cérébraux ou des infarctus du myocarde. La prévention de ce risque thrombotique reste donc la prioirité de la prise en charge de l’OHSS.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The ovarian hyperstimulation syndrome is a major complication of ovulation induction for in vitro fertilization, with severe morbidity and possible mortality. Whereas its pathophysiology remains ill-established, the VEGF may play a key role as well as coagulation disturbances. Risk factors for severe OHSS may be related to patients characteristics or to the management of the ovarian stimulation. Two types of OHSS are usually distinguished: the early OHSS, immediately following the ovulation triggering and a later and more severe one, occurring in case of pregnancy. As no etiologic treatment is available, the therapeutic management of OHSS should focus on its related-complications. Thrombotic complications that can occur in venous or arterial vessels represent the major risk of OHSS, possibly conducting to myocardial infarction and cerebrovascular accidents. Once the OHSS is diagnosed, prevention of thrombotic accidents remains the major issue.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : FIV, SOHS, Complications, COH, Stimulation ovarienne, Cabergoline, Human albumin, Prévention

Keywords : IVF, OHSS, Complications, COH, Ovarian stimulation, Cabergoline, Human albumin, Prevention


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 7

P. 593-611 - novembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial Board
| Article suivant Article suivant
  • Gynécologie, obstétrique et maladies inflammatoires chroniques de l’intestin
  • P. Amate, M. Seirafi, Y. Bouhnik, D. Luton, G. Ducarme

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.