Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse comparative de deux tests diagnostiques de rupture prématurée des membranes dans les sécrétions cervico-vaginales - 26/10/11

Doi : 10.1016/j.jgyn.2011.06.007 
L. Marcellin a, , O. Anselem a, J. Guibourdenche b, c, A. De la Calle a, C. Deput-Rampon a, D. Cabrol a, c, V. Tsatsaris a, c
a Maternité Port-Royal, hôpital Cochin Saint-Vincent-de-Paul, AP–HP, université Paris Descartes, 123, boulevard de Port-Royal, 75014 Paris, France 
b Département d’hormonologie, université Paris Descartes, hôpital Cochin Saint-Vincent-de-Paul, AP–HP, 75014 Paris, France 
c Fondation PremUP, 4, avenue de l’Observatoire, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Comparer les performances de deux tests diagnostiques rapides de rupture prématurée des membranes reposant sur la détection de la placental ⍺-microglobulin-1 (PAMG-1) et de l’insuline-like growth factor-binding protein-1 (IGFBP-1) dans les sécrétions cervico-vaginales.

Méthode

Étude cas-témoin prospective. Les patientes consultant pour une perte franche de liquide amniotique (groupe 1) ou pour un motif autre sans perte de liquide (groupe 2), entre 24 et 416/7 semaines d’aménorrhée (SA), ont été incluses dans l’étude. Successivement, le test AmniSure® (PAMG-1) sans spéculum, puis le test Actim™Prom (IGFBP-1) au cours de l’examen au spéculum ont été pratiqués pendant la même consultation.

Résultats

Quatre-vingts patientes (40 dans chaque groupe) ont été incluses entre 251/7 SA et 411/7 SA. Le test AmniSure® a une sensibilité de 95 % (82,4–99,4), une spécificité de 94,8 % (79,3–98), une valeur prédictive positive de 95 % (84,7–100) et une valeur prédictive négative de 94,8 % (87,9–100). Le test diagnostique Actim™Prom a une sensibilité de 97,5 % (85,7–100), une spécificité de 97,4 % (82,4–99,4), une valeur prédictive positive de 97,5 % (88,5–100) et une valeur prédictive négative de 97,4 % (92,5–100).

Conclusion

Les deux tests ont une performance comparable pour le diagnostic de rupture prématurée des membranes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To compare the performance of two rapid tests for the diagnosis of premature rupture of membranes (PROM) based on the detection of the insulin-like growth factor-binding protein-1 (IGFBP-1) and placental ⍺-microglobulin-1 (PAMG-1) in cervicovaginal secretions.

Methods

A case-control prospective study. Pregnant women between 24 and 416/7 weeks’ of gestation, consulting for profuse amniotic fluid loss (group 1) or for other reasons without any rupture of membrane (group 2) were included in the study. Successively, AmniSure® test (PAMG-1) without speculum, and then Actim™Prom test (IGFBP-1) during speculum examination were performed during the same visit.

Results

Eighty subjects (40 in each group) were included between 251/7 to 411/7 weeks of gestation. AmniSure® diagnostic test demonstrated a sensitivity and specificity of 95 % (82.4–99.4) and 94.8 % (79.3–98) respectively and a positive and negative predictive value of 95 % (84.7–100) and 94.8 % (87.9–100) respectively. Actim™Prom diagnostic test demonstrated a sensitivity and specificity of 97.5 % (85.7–100) and 97.4 % (82.4–99.4) respectively and a positive and negative predictive value of 97.5 % (88.5–100) and 97.4 % (92.5–100) respectively.

Conclusion

Both tests have similar performance to diagnose premature rupture of membranes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Rupture prématurée des membranes, IGFBP-1, PAMG-1

Keywords : Premature rupture of membranes, IGFBP-1, PAMG-1


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 7

P. 651-656 - novembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • État des lieux en France de la prise en charge des utérus cicatriciels
  • A.-C. Sans-Mischel, C. Trastour, C. Sakarovitch, J. Delotte, E. Fontas, A. Bongain
| Article suivant Article suivant
  • Leçons et impact de deux audits sur les hémorragies du postpartum dans les 24 maternités du réseau « Sécurité Naissance – Naître Ensemble » des Pays-de-la-Loire
  • B. Branger, P. Gillard, C. Monrigal, S. Thelu, E. Robidas, S. Viot, P. Descamps, H.-J. Philippe, L. Sentilhes, N. Winer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.