Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A cross-sectional evaluation of venous thromboembolism risk and use of venous thromboembolism prophylaxis in hospitalized patients in Senegal - 30/10/11

Doi : 10.1016/j.acvd.2011.05.007 
Serigne Abdou Bâ a, , Seydou B. Badiane b, Said N. Diop c, Fatou S. Diouf d, Diadié Fall e, Mamadou M. Ka f, Abdoul Kane g, Mouhamadou Ndiaye h

on behalf of Comité TROMBUS Senegal

a Service de cardiologie, CHU Le Dantec, BP 6003, Dakar, Senegal 
b Service de neurochirurgie, CHN de Fann, Dakar, Senegal 
c Service de médecine interne, centre hositalier Abass Hospital, Dakar, Senegal 
d Service de neurologie, CHN de Fann, Dakar, Senegal 
e Service de cardiologie, hôpital Principal de Dakar, Dakar, Senegal 
f Service de médecine interne, CHN Pikine, Dakar, Senegal 
g Service de cardiologie, hôpital général de Grand-Yoff, Dakar, Senegal 
h Service de chirurgie cardiovasculaire, CHN de Fann, Dakar, Senegal 

Corresponding author. Fax: +221 33 822 47 46.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Venous thromboembolism is a common and preventable cause of morbidity and mortality in hospitalized patients. There is a lack of data on the distribution of risk factors and prophylaxis practices in sub-Saharan Africa.

Aim

To assess the prevalence of venous thromboembolism risk in hospitalized patients and to determine the proportion of at-risk patients who receive prophylaxis.

Methods

The study was a cross-sectional hospital-based survey. On the basis of the global ENDORSE methodology, patients aged40 years admitted to a medical ward or those aged18 years admitted to a surgical ward were assessed for risk of venous thromboembolism by hospital chart review. Distribution of risk factors and coverage of prophylaxis in at-risk patients were determined using the 2004 American College of Chest Physicians evidence-based consensus guidelines.

Results

From October to November 2008, 520 patients (278 medical; 242 surgical) were enrolled in 12 hospitals across Senegal. Two hundred and ninety-eight (57%) were at risk of venous thromboembolism; 152 (57.4%) medical patients and 146 (60.3%) surgical patients. Among those at risk, 48 (31.6%) medical patients and 52 (35.6%) surgical patients received a prescription for prophylaxis. Among patients without contraindication to anticoagulants, 33.8% (46/136) on medical wards and 37.5% (48/128) on surgical wards received prophylaxis.

Conclusion

The risk of venous thromboembolism was frequent in hospitalized patients in Senegal but only a few received the recommended prophylaxis. There is a need to implement a programme to improve venous thromboembolism awareness and prophylaxis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La maladie thromboembolique veineuse est une cause fréquente mais évitable de décès et de morbidité hospitalière. En Afrique sub-saharienne, les données sur les facteurs de risque et la prophylaxie sont rares.

Objectif

Évaluer le risque de maladie thromboembolique veineuse chez les patients hospitalisés au Sénégal et déterminer la proportion recevant une prophylaxie.

Méthodologie

Enquête transversale hospitalière. Compte tenu de la méthodologie de l’enquête Endorse, les patients âgés de 40 ans ou plus admis en milieu médical et ceux de 18 ans ou plus en milieu chirurgical ont été étudiés à partir de leur dossier hospitalier. L’évaluation du risque thromboembolique veineux et la détermination de la prescription de prophylaxie ont été faites selon les critères ACCP-2004.

Résultats

D’octobre à novembre 2008, 520 patients (278 en médecine et 242 en chirurgie) ont été inclus dans 12 hôpitaux au Sénégal. Deux cent quatre-vingt-dix-huit, 298 (57 %) présentaient un risque de maladie thromboembolique veineuse dont 152 (57,4 %) en médecine et 146 (60,3 %) en chirurgie. Parmi les patients à risque, 48 (31,6 %) en médecine et 52 (3,6 %) en chirurgie ont reçu une prescription de prophylaxie. Chez les patients à risque ne présentant pas de contre-indication aux anticoagulants, la proportion de prophylaxie était de 33,8 % (46/136) en médecine et 37,5 % (48/128) en chirurgie.

Conclusion

Le risque de maladie thromboembolique veineuse est très fréquent dans les hôpitaux sénégalais. Peu de patients reçoivent la prophylaxie adaptée. Il est nécessaire de mettre en place des programmes pour améliorer la connaissance de la maladie et de sa prophylaxie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Venous thromboembolism, Prophylaxis, Hospitalized patients, Senegal, Sub-Saharan Africa

Mots clés : Maladie thromboembolique, Prophylaxie, Patients hospitalisés, Sénégal, Afrique subsaharienne

Abbreviations : ACCP, CI, DVT, ENDORSE, LMWH, PE, TROMBUS, UFH, VTE


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 104 - N° 10

P. 493-501 - octobre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • How can benfluorex-related heart valve disease be identified by echocardiography?
  • Christophe Tribouilloy, Dan Rusinaru, Michel Andréjak
| Article suivant Article suivant
  • Usefulness of serum albumin and serum total cholesterol in the prediction of hospital death in older patients with severe, acute heart failure
  • Stephane Arques, Emmanuel Roux, Philippe Stolidi, Richard Gelisse, Pierre Ambrosi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.