Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Evolution of acute coronary syndrome with normal coronary arteries and normal cardiac magnetic resonance imaging - 30/10/11

Doi : 10.1016/j.acvd.2011.05.004 
Romain Chopard a, , Jerome Jehl b, Johanna Dutheil a, Vincent Descotes Genon a, Marie-France Seronde a, Bruno Kastler b, Francois Schiele a, Nicolas Meneveau a
a Department of Cardiology, University Hospital Jean-Minjoz, University of Franche-Comte, boulevard Fleming, 25000 Besançon, France 
b Department of Radiology, University Hospital Jean Minjoz, University of Franche-Comte, Besançon, France 

Corresponding author. Fax: +33 3 81 66 85 82.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Acute coronary syndrome (ACS) with normal coronary angiography is a frequent clinical situation with an uncertain prognosis. Cardiac magnetic resonance imaging (CMRI) is a powerful tool for differential diagnosis between myocardial infarction (MI), acute myocarditis and Tako-tsubo cardiomyopathy (TTC). Data are sparse regarding the evolution of patients presenting an ACS with normal coronary arteries and normal CMRI.

Aims

To evaluate the evolution of patients presenting an ACS with normal coronary arteries and normal CMRI, with a 1-year follow-up.

Methods

Eighty-seven consecutive patients (mean age, 53 years; 40.2% men) presenting an ACS with troponin elevation and normal coronary arteries by angiography were prospectively included. All patients underwent CMRI at 3-Tesla. Adverse events were recorded with 1-year follow-up.

Results

A likely aetiology for the acute clinical presentation was established by CMRI in 63.2% of patients (22.7% MI, 26.4% acute myocarditis, 11.5% TTC). During follow-up, one patient in the MI group had a stroke (1.2%). In the myocarditis group, there was one initial cardiogenic shock, one episode of congestive heart failure (1.2%) and nine patients had recurrent chest pain without troponin elevation (10.3%). Two TTC group patients initially presented with cardiogenic shock (2.4%); there were no other adverse events in this group during follow-up. In the remaining 36.7% patients, no clear diagnosis could be identified by CMRI, and no adverse events occurred during follow-up.

Conclusion

CMRI is a useful tool for the management of ACS presenting with normal coronary angiography, as it helps to ascertain the diagnosis and adapt treatment in a large proportion of cases. Nonetheless, patients with no abnormalities identified by CMRI have an excellent evolution.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Le syndrome coronaire aigu (SCA) avec des artères coronaires angiographiquement normales est une situation clinique fréquente mais avec un pronostic incertain. L’IRM cardiaque est un examen performant pour le diagnostic différentiel entre l’infarctus du myocarde (IDM), la myocardite aiguë et le syndrome de Tako-tsubo. Peu de données sont disponibles concernant l’évolution des SCA à coronaires normales et IRM cardiaque normale.

Méthode

Quatre-vingt sept patients (âge moyen : 53ans, 40,2 % d’hommes) présentant un SCA avec augmentation de la troponine et des artères angiographiquement normales ont été prospectivement inclus. Tous les patients ont bénéficié d’une IRM cardiaque à 3-Tesla et les évènements indésirables étaient recensés avec un suivi d’un ans.

Résultats

Un diagnostic étiologique a été établi par l’IRM chez 63,2 % des patients (22,7 % avaient un IDM, 26,4 % une myocardite aiguë, 11,5 % un Tako-tsubo). Au cours du suivi, un patient du groupe IDM a présenté un accident vasculaire cérébral (1,2 %). Dans le groupe myocardite aiguë, il a été retrouvé un état de choc cardiogénique initial, un épisode de décompensation cardiaque et neuf patients ont présenté des récidives douloureuses thoraciques sans augmentation de la troponine (10,3 %). Deux patients du groupe Tako-tsubo présentaient initialement un état de choc cardiogénique, puis il n’a été noté aucun autre évènement indésirable au cours du suivi dans ce groupe. Finalement, pour les 36,7 % des patients restant, chez qui l’IRM ne permettait pas de poser un diagnostic final, aucun évènement indésirable n’ait survenu au cours du suivi d’un ans.

Conclusion

L’IRM cardiaque est un examen performant pour la prise en charge des SCA à coronaires angiographiquement normales qui permet d’affirmer un diagnostic et ainsi d’adapter les thérapeutiques dans une large proportion de cas. Par ailleurs, les patients qui ne présentent pas d’anomalie à l’IRM on une excellente évolution.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Acute coronary syndrome, Tako-tsubo cardiomyopathy, Myocarditis, Cardiac magnetic resonance imaging, Evolution

Mots clés : Syndrome coronaire aigu, Syndrome de Tako-tsubo, Myocardite, IRM cardiaque, Évolution

Abbreviations : ACS, AMI, CMRI, cTnI, ECG, LGE, LV, LVEDI, LVEF, LVESI, PE, TTC, TTE


Plan


© 2011  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 104 - N° 10

P. 509-517 - octobre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Usefulness of serum albumin and serum total cholesterol in the prediction of hospital death in older patients with severe, acute heart failure
  • Stephane Arques, Emmanuel Roux, Philippe Stolidi, Richard Gelisse, Pierre Ambrosi
| Article suivant Article suivant
  • Vascular function and mortality in haemodialysis patients: A pilot study
  • Brad S. Dalton, Robert G. Fassett, Dominic P. Geraghty, Rex De Ryke, Jeff S. Coombes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.