Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Diagnostic accuracy of quantitative heart-fatty acid binding protein assays compared with Cardiodetect® in the early detection of acute coronary syndrome - 30/10/11

Doi : 10.1016/j.acvd.2011.07.002 
Sandrine Charpentier a, b, c, , Françoise Maupas-Schwalm d, e, Maxime Cournot b, f, Meyer Elbaz g, Jean-Louis Ducassé c, Jean-Marie Bottela d, Dominique Lauque a, h
a Emergency Department, Purpan University Hospital, TSA 40031, 31059 Toulouse cedex 9, France 
b Inserm U1027, Toulouse University Hospital, 31073 Toulouse, France 
c Service d’aide médicale urgente, Toulouse University Hospital, 31059 Toulouse, France 
d Department of Biochemistry, Rangueil University Hospital, 31403 Toulouse, France 
e Team 10 UMR1048 I2MC, Rangueil University Hospital, 31043 Toulouse, France 
f Department of Epidemiology, Val-d’Ariège Hospital, 09017 Foix, France 
g Department of Cardiology, Rangueil University Hospital, 31403 Toulouse, France 
h Université Toulouse III Paul-Sabatier, 31062 Toulouse, France 

Corresponding author. Fax: +33 5 61 77 93 14.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Heart-fatty acid binding protein (h-FABP) has been proposed as a cardiac marker for the early detection of acute coronary syndrome (ACS). In a study of 677 patients admitted to the emergency department (ED) for chest pain, we found that a semiquantitative point-of-care test that detects h-FABP (Cardiodetect®) had low sensitivity for the prediction of ACS.

Objective

The aim of this ancillary study was to analyze and compare the performance of h-FABP for early ACS diagnosis in this large cohort of unselected patients, using a quantitative immunoassay and Cardiodetect®.

Methods

h-FABP was measured with a ready-to-use, solid-phase, enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA) in 677 patients admitted to the ED with chest pain and suspected non-ST-segment elevation ACS. Two physicians, blinded to the results of the marker, categorized patients as having or not having non-ST-segment elevation ACS.

Results

Non-ST-segment elevation ACS was diagnosed in 185 patients (27.3%). The median h-FABP level was higher in patients with ACS (1.36μg/L, interquartile range [IQR] 0.59–3.55) than in those without ACS (0.58μg/L, IQR 0.24–1.34; P<0.01). The area under the curve was 0.68 (95% confidence interval [CI] 0.63–0.73). h-FABP did not improve the performance of a model that included the usual diagnostic tools for ACS management (odds ratio 0.92, 95% CI 0.32–2.70). The classification agreement between the ELISA and Cardiodetect® was 92.1% (kappa 0.39).

Conclusion

In this study, we confirmed that measurement of h-FABP was insufficient to be used as a marker of ACS and NSTEMI in ED, whatever the analytical technique used.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

L’heart-fatty acid binding protein (h-FABP) a été proposée comme marqueur cardiaque pour la détection précoce d’un syndrome coronaire aigu (SCA). Dans une étude de 677 patients admis pour douleur thoracique dans un service d’urgence, nous avons trouvé que le test semi-quantitatif Cardiodetect® qui mesure l’h-FABP avait une faible sensibilité pour prédire le diagnostic de SCA.

Objectifs

L’objectif de cette étude ancillaire est d’analyser et de comparer les performances de l’h-FABP mesurées par une méthode immunologique quantitative à celles mesurées avec le Cardiodetect® mesurée par une méthode semi-quantitative pour le diagnostic de SCA sans élévation du segment ST dans une large cohorte de patients non sélectionnés.

Méthodes

L’h-FABP a été mesurée par un dosage immuno-enzymatique sur support solide (Elisa) chez 677 patients admis aux urgences pour une douleur thoracique évocatrice de SCA sans élévation du segment ST. Deux médecins en aveugle des résultats des dosages ont catégorisé les patients en deux groupes avec ou sans SCA.

Résultats

Le diagnostic de SCA était fait chez 185 patients (27,3 %). La valeur médiane de l’h-FABP des patients avec SCA (1,36μg/L, interquartile range [IQR] 0,59–3,55) était supérieure à celle des patients sans SCA (0,58μg/L, IQR 0,24–1,34 ; p<0,01). L’aire sous la courbe était 0,68 (intervalle de confiance [IC] 95 % 0,63–0,73). L’h-FABP n’améliorait pas les performances du modèle incluant les outils habituellement utilisés pour le diagnostic de SCA (odds ratio 0,92, IC 95 % 0,32–2,70). La concordance entre le test Elisa et le Cardiodetect® était de 92,1 % (kappa 0,39).

Conclusion

Cette étude confirme que les performances de l’h-FABP sont insuffisantes pour utiliser ce test comme marqueur de SCA aux urgences, quelle que soit la méthode de dosage utilisée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : ELISA, Acute coronary syndrome, Heart-fatty acid binding protein, Myocardial infarction, Point-of-care testing, Sensitivity

Mots clés : Elisa, Syndrome coronaire aigu, Heart-fatty acid binding protein, Infarctus du myocarde, Sensibilité

Abbreviations : ACS, AMI, CI, cTnI, ED, ELISA, h-FABP, IQR, NSTEMI, ROC, STEMI


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 104 - N° 10

P. 524-529 - octobre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vascular function and mortality in haemodialysis patients: A pilot study
  • Brad S. Dalton, Robert G. Fassett, Dominic P. Geraghty, Rex De Ryke, Jeff S. Coombes
| Article suivant Article suivant
  • Characteristics of isolated atrial flutter versus atrial flutter combined with atrial fibrillation
  • Michael Peyrol, Pascal Sbragia, Laurent Bonello, Samuel Lévy, Franck Paganelli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.