Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Chirurgie de la paralysie faciale périphérique et séquelles - 12/11/07

[46-190]  - Doi : 10.1016/S1286-9325(07)40018-8 
D. Labbé a, , J. Bardot b, H. Bénateau a
a Service de chirurgie maxillofaciale et plastique, CHU Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex, France 
b Service de chirurgie pédiatrique, Hôpital de la Timone, 13385 Marseille cedex 05, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 18
Iconographies 24
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

La paralysie faciale complète constitue une disgrâce insupportable et s'accompagne d'importants troubles fonctionnels. Le nerf facial doit être réparé chaque fois que cela est techniquement possible, en particulier chez le sujet jeune. Lorsque la paralysie faciale est définitive, son traitement palliatif repose sur trois points essentiels.

Un examen clinique initial complet qui analyse, étage par étage, les conséquences esthétiques et fonctionnelles. Il s'appuie éventuellement sur un électromyogramme (EMG) et détermine le plan de traitement.

La connaissance parfaite de la technique de chirurgie palliative : à chaque étage les indications dépendent du type de paralysie et de son retentissement. Les points essentiels sont abordés lors de la description de chaque technique.

Une indication adaptée à chaque type de paralysie faciale : le cas le plus typique étant celui de la paralysie faciale définitive et complète par interruption du tronc du VII. Les paralysies faciales congénitales, les parésies faciales et les séquelles multiopérées sont également envisagées, ainsi que leurs particularités thérapeutiques.

L'idée centrale de cet article est de traiter, chaque fois que possible, en un temps, l'ensemble des conséquences de la paralysie faciale afin d'éviter au patient des interventions itératives aux résultats partiels.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Paralysie faciale, Myoplastie, Toxine botulique, Lambeau

Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Dacryo-cysto-rhinostomie endoscopique
  • P. Klap, J.-A. Bernard, M. Cohen, D. Schapiro, F. Heran
| Article suivant Article suivant
  • Réhabilitation de la face paralysée
  • B. Baujat, P. Gangloff

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.