Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Using actigraphy versus polysomnography in the clinical assessment of chronic insomnia (retrospective analysis of 27 patients) - 21/11/11

Actimétrie et polysomnographie dans le diagnostic d’insomnie chronique (étude rétrospective chez 27 patients)

Doi : 10.1016/j.lpm.2011.07.019 
Monica Martoni 1, , Virginie Bayon 2, Maxime Elbaz 2, Damien Léger 2
1 University of Bologna, Department of Psychology, 40127 Bologna, Italy 
2 AP–HP, Hôtel-Dieu de Paris, université Paris-Descartes, faculté de médecine, centre du sommeil et de la vigilance, 75181 Paris cedex 4, France 

Monica Martoni, University of Bologna, Department of Psychology, Viale Berti Pichat, 5, 40127 Bologna, Italy.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le lundi 21 novembre 2011
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Aim

The current study was conducted in order to investigate whether several different methods of characterizing sleep and insomnia symptoms produce different diagnoses.

Method

To this aim, we performed a retrospective study in order to compare the outcome of the assessment obtained using actigraphy with that obtained using polysomnography (PSG) in 27 outpatients complaining of chronic insomnia. Subjects were recruited from a database consisting of patients referred to the sleep centre of the Hôtel-Dieu Hospital (Paris) complaining of chronic insomnia. Patients were divided into different groups with regard to type of insomnia.

Results

As far as type of insomnia was concerned, the comparison between actigraphy and PSG showed quite a good contingency coefficient value (C=0.64).

Conclusion

Although this was a preliminary and retrospective study, our results seemed to indicate that actigraphy and PSG were able to lead to a similar output particularly with regard to type of insomnia. Beyond PSG, actigraphy might have a clinical utility in assessing sleep disorders in adults complaining of chronic insomnia.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Nous avons étudié différentes méthodes d’évaluation du sommeil dans le diagnostic d’insomnie chronique.

Méthode

Une étude rétrospective a été réalisée à partir de dossiers sélectionnés dans une base de données de l’Hôtel Dieu (Paris) contenant des patients avec une insomnie chronique. Nous avons comparé les résultats de l’évaluation du sommeil obtenus à l’aide d’un enregistrement actimétrique à ceux obtenus à l’aide d’une polysomnographie (PSG) ambulatoire. En fonction du type de l’insomnie, les patients ont été divisés en différents sous-groupes.

Résultats

Vingt-sept patients ont été analysés. Concernant le type de l’insomnie, la comparaison entre l’actimétrie et la PSG ambulatoire a montré une valeur du coefficient de contingence assez bonne (C=0,64).

Conclusion

Bien que cette étude soit une étude préliminaire et rétrospective, ces résultats suggèrent que l’actimétrie et la PSG ambulatoire produisent des résultats similaires dans l’évaluation de l’insomnie chronique, en particulier en ce qui concerne son type. En dehors de la PSG, l’actimétrie semble avoir un intérêt clinique dans l’évaluation de l’insomnie chronique chez l’adulte.

What was known?

Insomnia is a very common sleep disorder that affects a very large number of people all over the world.
The primary care population has a higher prevalence of insomnia than the general population; insomnia and its management are topics of strong interest for General Practitioners who are interested in having information about sleep evaluation methods.
There are several methods for characterizing sleep and insomnia symptoms: objective methods (e.g. PSG) and subjective methods (e.g. sleep-log).

What this study adds?

There are quite a few studies comparing actigraphy versus PSG in the clinical assessment of chronic insomnia, despite the high prevalence of insomnia in French population.
Beyond PSG and sleep-log, actigraphy can be used to assess the sleep/wake pattern, allowing subject to be objectively monitored in their habitual environment, over a period of days or weeks and at a lower cost than PSG.
Actigraphy might have a clinical utility in assessing sleep disorders in adults complaining of chronic insomnia.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.