Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Une étude naturaliste de l’intérêt d’une version abrégée d’un groupe d’entraînement aux compétences basé sur la thérapie comportementale dialectique - 22/11/11

Doi : 10.1016/j.jtcc.2011.09.001 
Virginie Salamin a, , Florence Guenot b, Coraline Bénon c, Tatiana Walther c, Christine Surchat d
a Réseau fribourgeois de santé mentale, c/o centre de soins hospitaliers, 1633 Marsens, Suisse 
b Réseau fribourgeois de santé mentale, c/o centre psycho-social, avenue Général-Guisan 56, 1700 Fribourg, Suisse 
c Département de psychologie, université de Fribourg, rue de Faucigny 2, 1700 Fribourg, Suisse 
d Place des Alpes 26, 1630 Bulle, Suisse 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Cette étude naturaliste décrit l’intérêt d’un programme ambulatoire de quatre mois d’entraînement hebdomadaire aux compétences selon la thérapie comportementale dialectique.

Méthode

Quarante-neuf patients souffrant d’un trouble ou de traits de personnalité borderline ont rempli une batterie de questionnaires avant et après leur participation au groupe d’entraînement aux compétences : le test de dépistage des traits de personnalité (IPDE), l’échelle de désespoir de Beck (échelle H), l’inventaire de dépression de Beck (BDI-II) et l’échelle des symptômes dissociatifs (DES).

Résultats

Trente-trois pour cent des patients ont abandonné le groupe de façon prématurée mais nous ne relevons pas de caractéristique associée à l’abandon parmi les variables mesurées. À la fin du groupe, le désespoir et la dépression diminuent, respectivement de manière moyenne et forte, alors que la fréquence des symptômes dissociatifs ne change pas.

Conclusion

Malgré ses limites, cette étude souligne qu’une version raccourcie du programme d’entraînement aux compétences peut contribuer à des améliorations significatives chez ces patients. Il serait pertinent à l’avenir de s’intéresser aux mécanismes permettant ces changements, par exemple la régulation des émotions ou l’utilisation des compétences dans la vie quotidienne.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

This naturalistic study describes the benefits of a 4-month dialectical behaviour therapy skills training group.

Method

A sample of 49 outpatients with borderline personality disorder (BPD) or borderline personality traits completed questionnaires before and after the group: the International Personality Disorder Examination, the Beck Hopelessness Scale, the Beck Depression Inventory and the Dissociative Experiences Scale.

Results

Thirty-three percent of the patients ended the group prematurely. We did not find any predictor of dropout among baseline measures. Hopelessness and depression improved at the end of the group, showing medium and large effect sizes. However, the frequency of dissociative symptoms did not change.

Conclusion

Despite its limitations, this study demonstrates that a shortened version of the skills training group can contribute to significant improvements in outpatients suffering from BPD. Change mechanisms such as emotion regulation or skills use in everyday life should be further studied.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Trouble de la personnalité limite, Thérapie comportementale (dialectique), Psychothérapie de groupe, Symptômes dépressifs, Symptômes dissociatifs

Keywords : Borderline personality disorder, Behaviour therapy (dialectical), Group psychotherapy, Depression, Dissociative disorders, Symptoms


Plan


 Une partie de ce travail a été présentée en communication affichée : Salamin V, Guenot F, Clément O, Medzihradska S, Kratzel A. (2010). Effects of a dialectical behavioural skills training group: a naturalistic study in an outpatient centre. Poster, présenté au 1st International Congress on Borderline Personality Disorder, 1–3 juillet, Berlin, Allemagne.


© 2011  Association française de thérapie comportementale et cognitive. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 4

P. 132-139 - novembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La dépression et l’anxiété dans la douleur chronique : une revue de travaux
  • Aminata O’Reilly
| Article suivant Article suivant
  • Schémas précoces d’inadaptation et dépression chez des sujets âgés
  • Johanna Cothias, Nathalie Camart, Sonia Martinez, Charlotte Deseez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.