Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Déficit visuel chez les sujets âgés chuteurs - 30/11/11

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.04.014 
T.H.C. Tran a, , D. Nguyen Van Nuoi a, H. Baiz a, G. Baglin a, J.-J. Leduc b, H. Bulkaen c
a Service d’ophtalmologie, hôpital Saint-Vincent-de-Paul, groupe hospitalier de l’institut catholique de Lille, boulevard Belfort, BP 387, 59020 Lille cedex, France 
b Service de médecine polyvalente, clinique médicale Saint-Vincent, hôpital Saint-Vincent-de-Paul, groupe hospitalier de l’institut catholique de Lille, boulevard Belfort, BP 387, 59020 Lille cedex, France 
c Clinique de médecine interne et gériatrie, CH Saint-Philibert, groupe hospitalier de l’institut catholique de Lille, rue du Grand-But, 59462 Lomme, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’objectif de l’étude est d’évaluer la prévalence et les causes de déficit visuel chez les chuteurs et de la comparer avec celle des non-chuteurs dans une population gériatrique hospitalière.

Patients et méthode

Il s’agit d’une étude prospective transversale incluant les sujets âgés hospitalisés pour chute (groupe 1) et les sujets âgés ne présentant pas de chute dans les six mois qui précèdent l’admission (groupe 2). La mesure d’acuité visuelle a été réalisée dans les deux groupes. Un examen ophtalmologique complet a été réalisé dans le groupe chuteur.

Résultats

Le groupe de chuteurs inclut 98 patients d’âge moyen de 83,4±6,3ans et le groupe de non-chuteurs est âgé de 79±6,6ans. Les yeux de chuteurs ont une acuité visuelle plus faible que les non-chuteurs (p<0,001). Le pourcentage d’yeux voyant moins de 5/10 est trois fois plus élevé dans le groupe chuteur que le groupe non-chuteur (49,5 % vs 15,3 %, p<0,001). Les causes de déficit visuel chez les sujets âgés chuteurs, par ordre de fréquence décroissante, sont : la cataracte (47,4 %), l’association cataracte et la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) (17,5 %), la DMLA seule (13,4 %) et la neuropathie optique (6,2 %). La prise en charge est difficile, seulement 17 yeux sur 48 (35,4 %) ont pu être opérés de la cataracte.

Conclusion

La prévalence déficit visuel est élevée chez les patients chuteurs et la moitié de ces yeux peuvent être améliorés par une intervention chirurgicale. Cette étude souligne l’importance de réaliser un examen ophtalmologique systématique chez les chuteurs afin de prévenir la récidive de la chute.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To study visual impairment and the etiology of visual loss in fallers and non-fallers in older patients.

Patients and method

Cross-sectional study including two groups of patients: elderly patients admitted for a fall (group1) and elderly individuals who did not report a fall during the 6months before admission (group 2). Visual acuity was measured in both eyes of all participants. Complete ophthalmologic evaluation was performed in the fallers group.

Results

The fallers group included 98 patients (mean age, 83.4±6.3) and the non-fallers group included 106 patients (mean age, 79±6.6). The fallers had lower vision than non-fallers (P<0.001). Visual impairment (visual acuity less than 20/40) was more frequent in the fallers (49.5% vs 15.3%, P<0.001). Causes of visual impairment in fallers were cataract (47.4%), association of cataract and age-related macular degeneration (17.5%), age-related macular degeneration without cataract (13.4%), and optic neuropathy (9.3%). Management of fallers was difficult, and only 17 of 48 eyes (35.4%) with cataract had undergone surgery.

Conclusion

Fallers have a higher prevalence of visual impairment and blindness. Vision may improve with surgery in half of these eyes. This study highlights the need for systematic ophthalmologic evaluation in this high-risk population in order to prevent falls.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Chute, Personnes âgées, Déficit visuel, Maladie chronique

Keywords : Falls, Elderly, Visual impairment, Chronic illness


Plan


 Communication orale présentée lors du 114e congrès de la Société française d’ophtalmologie en mai 2008.


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 10

P. 723-728 - décembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Influence des aberrations optiques d’ordre élevé sur la capacité accommodative des patients présentant une presbytie débutante
  • Y. Nochez, S. Salah, M. Bonneau, S. Majzoub, P.-J. Pisella
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de la vitrectomie transconjonctivale 20-gauge sans suture
  • J. Dassie-Ajdid, L. Mahieu, V. Mathis, J.-L. Arné, S. Auriol

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.