Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

De la transformation des unités de soins palliatifs en courts séjours. Essai sur le temps, les soins et le coût - 06/12/11

Doi : 10.1016/j.etiqe.2011.06.001 
J. Alric
Unité mobile de soutien et de soins palliatifs, unité d’accompagnement et de soins palliatifs, hôpital Saint-Eloi, CHRU de Montpellier, 80, rue A.-Fliche, 34295 Montpellier cedex 5, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les unités d’accompagnement et de soins palliatifs sont des dispositifs pensés pour pouvoir substituer un temps apaisé au temps rapide et saccadé des soins curatifs. Il faut du temps pour que le patient et ses proches accèdent à cet état de confiance sereine, sorte d’illusion contenante qui vient faire contrepoids à l’angoisse et à l’irreprésentable de la mort à venir. Cette éthique de soin est en train d’être attaquée de l’intérieur même des services qui l’ont construite. En effet, les patients restent aujourd’hui en général peu de jours dans ces unités, là où auparavant, ils étaient accueillis sans contrainte de temps. Dans cet article, nous tenterons de mettre cette problématique en perspective avec le projet administratif de réduire la durée des séjours à l’hôpital. Les médecins sont aujourd’hui incités à devenir les agents de transformation de ces services en unités de courts séjours. Nous verrons combien ce discours gestionnaire crée un climat qui peut détourner le médecin de son souci du soin. Ainsi, la sérénité du patient et de ses proches est bien souvent parasitée par l’idée d’un retour à domicile ou d’un changement d’institution. L’expérience de Milgram vise à estimer à quel niveau d’obéissance peut aller un individu dirigé par une autorité qu’il juge légitime quand bien même elle induit des actions qui posent des problèmes de conscience au sujet. Cette expérience, énigmatique, peut-elle donner un cadre théorique et conceptuel permettant de penser et ainsi de résister à cette nouvelle dynamique à l’œuvre en USP ?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The aim of palliative care units is to offer a peaceful environment to the patient after a rapid hospital stay where the nursing is quick and not very regular. In this unit the patients and their families need and want time to regain confidence, to get peace of mind which can counterbalance the fear of death. These ethics are unfortunately undergoing a change. Formerly the patients could stay in these units for long periods if needed but now they can spend only a few days here. In this article we will discuss about the new hospital rules, which aim at reducing hospital stays in the future. Today the doctors are urged to transform their departments into short-stay units. We will see how these management plans are an obstacle for the doctor and how the patients and the family are troubled by the fact that they have to go back home after a short stay or change hospitals. The Milgram experiment on obedience to authority figures measured the willingness of participants to obey an authority figure who instructed them to perform acts that conflicted with their personal conscience. Can this amazing experiment help us to consider and offer resistance to these new rules in palliative care units?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vulnérabilité, Temporalité, Projet de sortie, Rentabilité, Obéissance

Keywords : Vulnerability, Temporality, Project to leave hospital, Profit-earning, Obedience


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8 - N° 4

P. 184-190 - décembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mort de l’Autre et institution gériatrique : accompagner le vécu des résidents
  • M. Hecquet
| Article suivant Article suivant
  • Douleur, éthique et « bientraitance »
  • J.-C. Weber

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.