Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Douleur, éthique et « bientraitance » - 06/12/11

Doi : 10.1016/j.etiqe.2010.10.002 
J.-C. Weber
Service de médecine interne, université de Strasbourg, nouvel hôpital civil, institut de recherches interdisciplinaires sur les sciences et la technologie, 1, place de l’hôpital, 67091 Strasbourg cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Nous interrogeons la pertinence de la notion de « bientraitance » à travers un questionnement sur l’éthique médicale et soignante face au malade douloureux. Le terme de bientraitance, issu du champ éducatif, connaît une diffusion assez rapide dans le monde de la santé, surtout depuis que les agences gouvernementales s’en sont saisies. Derrière une culture du soin à coloration éthique se joue en réalité une nouvelle étape de la gestion managériale de l’évaluation. Un examen plus minutieux de la notion révèle son enjeu : s’il s’agit de traiter, bien ou mal, l’être humain, c’est qu’il est dorénavant saisi comme une matière à traiter. C’est alors l’essence même du soin qui se trouve entamée, quand il est confondu avec des tâches à exécuter. La proximité de la souffrance invite à revenir à une autre éthique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The relevance of the concept of bientraitance is challenged through a questioning on medical and nurse ethics with the painful patient. The French neologism bientraitance (well-treatment), stemming from the educational field, knows a rather fast diffusion in the healthcare world; especially since the government agencies have caught it for their own purposes. Behind an ethical-stained culture of care, we have actually to recognize a new stage of the management of evaluation. A more detailed examination of the concept reveals its challenge: if the issue is to handle the human being, the point is that the human being is now considered as a mere matter to treat. The very essence of care is then spoiled, when care is mistaken with tasks to carry out. The proximity of suffering invites to come back to another ethics.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Éthique, Douleur, Soin, Gouvernance, Maltraitance, Bientraitance

Keywords : Ethics, Pain, Care, Governance, Maltraitance, Ill-treatment


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8 - N° 4

P. 191-197 - décembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • De la transformation des unités de soins palliatifs en courts séjours. Essai sur le temps, les soins et le coût
  • J. Alric
| Article suivant Article suivant
  • La douleur chronique en soins palliatifs ou… empreinte de l’insaisissable
  • C. Algret, M. Pimont, D. Bourlot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.