Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

One-year clinical outcomes in patients with chronic renal failure treated by percutaneous coronary intervention with drug-eluting stent - 08/12/11

Doi : 10.1016/j.acvd.2011.05.010 
Olivier Barthelemy, Gérard Helft, Johanne Silvain, Anne Bellemain-Appaix, Farzin Beygui, Rémi Choussat, Emmanuel Berman, Jean-Philippe Collet, Gilles Montalescot, Jean-Philippe Metzger, Claude Le Feuvre
Centre hospitalier universitaire Pitié-Salpêtrière, AP–HP, institut de cardiologie, 47, boulevard de l’hôpital, 75013 Paris, France 

Corresponding author. Fax: +33 1 42 16 30 34.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

It is unknown whether the efficacy and safety of drug-eluting stents (DES) apply in patients with chronic renal failure (CRF).

Aims

To compare DES with bare metal stents (BMS) for percutaneous coronary intervention (PCI) in CRF patients.

Patients and methods

Consecutive patients treated by PCI were allocated to four groups according to type of stent used (DES versus BMS) and creatinine clearance (CrCl). CRF was defined as CrCl less than 60mL/minute. Cardiovascular death, major adverse cardiac events (MACE, defined as cardiovascular death, myocardial infarction, stroke and target lesion revascularization [TLR]), TLR and definite stent thrombosis (ST) were recorded at 1year.

Results

We note that 1376 consecutive patients underwent PCI with stent within 18 months: 534 (39%) and 492 (36%) patients without CRF and 224 (16%) and 126 (9%) patients with CRF were treated with BMS and DES, respectively. In the entire cohort, patients treated with DES had a higher restenosis risk profile. BMS were predominantly (87%) used for ST-segment elevation myocardial infarction. At 1year, 6.2% had cardiovascular death, 15.8% MACE, 7.3% TLR and 1.5% ST. Cardiovascular death and MACE occurred less frequently in DES groups. The TLR rate was not significantly different in the CRF groups (BMS 9.8% vs DES 7.1%; P=0.44). No excess of ST was observed in the DES groups and use of DES was independently associated with absence of MACE and TLR.

Conclusions

In patients with CRF, DES appear to be at least as effective as BMS — despite a higher restenosis risk profile — with no excess of ST at 1year.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Context

Peu de données sont disponibles sur l’efficacité et la sécurité des stents actifs (DES) chez les patients avec insuffisance rénale (CRF).

Objectif Comparer DES et stents nus (BMS) lors de l’angioplastie coronaire (PCI) chez les patients avec CRF.

Patients et méthodes

Une série consécutive de patients traités par PCI ont été répartis en quatre groupes selon le stent utilisé (DES ou BMS), et la clairance de la créatinine (CrCl). CRF était défini par une CrCl inférieure à 60mL/min. Les décès cardiovasculaire (CV), revascularisation de la lésion cible (TLR), thrombose certaine de stent (ST), événement cardiaque majeur (MACE) incluant décès CV, infarctus, accident vasculaire cérébral et TLR ont été analysés à un an.

Résultats

On note que 1376 patients consécutifs ont été traités par PCI en 18 mois : 534 (39 %), 492 (36 %), 224 (16 %) et 126 (9 %) patients ont été répartis dans les groupes BMS, DES, BMS CRF et DES CRF. Les patients traités par DES avaient un plus haut risque de resténose. Le BMS était préférentiellement utilisé en phase aiguë d’infarctus. À un an, le taux de décès CV était de 6,2 %, avec 15,8 % de MACE, 7,3 % de TLR et 1,1 % de ST. Les décès CV et MACE étaient moins fréquents dans les groupes avec DES. Dans le groupe avec CRF, le taux de TLR était comparable avec BMS et DES (9,8 % vs 7,1 % ; p=0,44). Il n’a pas été observé d’excès de ST avec le DES, et l’utilisation de DES était associée de manière indépendante à un moindre risque de MACE et TLR.

Conclusion

Chez les patients avec CRF, le DES apparaît au moins aussi efficace que le BMS, malgré un profil plus à risque de resténose, sans excès de ST à un an.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Renal failure, Percutaneous coronary intervention, Drug-eluting stent, Thrombosis

Mots clés : Insuffisance rénale, Angioplastie coronaire, Stent actif, Thrombose


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 104 - N° 12

P. 604-610 - décembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Platelets and endothelium: Two key players in percutaneous coronary intervention
  • Laurent Bonello, Florence Sabatier, Laurence Camoin-Jau, Franck Paganelli, Françoise Dignat-George
| Article suivant Article suivant
  • Left atrial size is an independent predictor of overall survival in patients with primary systemic amyloidosis
  • Dania Mohty, Philippe Pibarot, Jean G. Dumesnil, Nicole Darodes, David Lavergne, Najmeddine Echahidi, Patrice Virot, Dominique Bordessoule, Arnaud Jaccard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.