Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hémorragie sous-arachnoïdienne non anévrismale - 30/11/07

Doi : 10.1016/j.annfar.2007.08.006 
N. Bruder
Département d'anesthésie-réanimation, CHU de la Timone-Adultes, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L'hémorragie sous-arachnoïdienne (HSA) est fréquente après un traumatisme crânien grave. Elle est un facteur de mauvais pronostic et expose au risque de vasospasme. Mais, il n'y a pas de traitement codifié en fonction de l'importance de l'HSA traumatique. L'HSA non anévrismale représente 15% des causes d'HSA non traumatique. Les causes sont nombreuses mais l'hémorragie périmésencéphalique est la cause la plus fréquente. Le risque de vasospasme existe, bien qu'il soit moins fréquent qu'après rupture anévrysmale. L'amélioration des techniques d'imagerie a permis de diminuer la fréquence des HSA idiopathiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

A subarachnoid haemorrhage (SAH) is frequent after a severe head injury. Traumatic-SAH is associated with a bad outcome and may induce cerebral vasospasm. There is no agreement on the treatment based on the amount of traumatic-SAH. Non-aneurysmal SAH accounts for 15% of all causes of non-traumatic SAH. There is a risk of cerebral vasospasm, although less frequent than after aneurysmal rupture. The improvement in imaging techniques has decreased the frequency of idiopathic SAH.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hémorragie méningée, Hémorragie périmésencéphalique, Non anévrismale, Traumatisme crânien

Keywords : Subarachnoid haemorrhage, Non-aneurysmal, Traumatic, Perimesencephalic


Plan


 Travail présenté lors des 28es Journées de l'Association de neuroanesthésie-réanimation de langue française, Grenoble, 16-17 novembre 2006.


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 11

P. 954-958 - novembre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le syndrome de perte de sel d'origine cérébrale existe-t-il ?
  • P.-E. Leblanc, G. Cheisson, T. Geeraerts, K. Tazarourte, J. Duranteau, B. Vigué
| Article suivant Article suivant
  • Devenir à long terme des patients après une HSA anévrismale
  • B. Fauvage, C. Canet, F. Coppo, C. Jacquot, J.-F. Payen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.