Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Entraînement sportif personnalisé dans la prise en charge de garçons obèses âgés de 12 à 16 ans - 01/01/00

J.M.  Dupuis 1 ,  J.F.  Vivant 2 ,  G.  Daudet 1 ,  A.  Bouvet 3 ,  M.  Clément 4 ,  A.  Dazord 5 ,  N.  Dumet 6 ,  M.  David 1 ,  G.  Bellon 1

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif. - Évaluer les effets physiques et psychologiques d'un entraînement sportif personnalisé chez des enfants et adolescents obèses.

Patients et méthodes. - L'étude porte sur 36 garçons obèses âgés de 12 à 16 ans, séjournant pendant au moins quatre mois au centre médical de Chanay ; 18 sont entraînés selon la méthode SELF. Cet entraînement est global, progressif, individualisé et contrôlé. Il se déroule sur dix semaines à raison de cinq séances par quinzaine, chaque séance durant de 30 à 45 minutes. Les paramètres étudiés concernent l'auxologie, l'exploration fonctionnelle respiratoire, les capacités aérobies et anaérobies, la force musculaire et les qualités psychomotrices ; les effets subjectifs de l'entraînement sont appréciés par un questionnaire qualité de vie et le hand-test. À l'inclusion, les résultats sont rapportés à une population standard. À la fin de l'entraînement, les résultats des 18 sujets entraînés sont comparés à ceux des 18 sujets témoins.

Résultats. - Chez les enfants obèses, la puissance maximale, la capacité anaérobie, la force musculaire et les qualités psychomotrices sont diminuées par rapport à une population standard ; mais la consommation maximale d'oxygène (VO2 max) est identique en valeur absolue. Leur psychisme est marqué par la maladie. Après trois mois d'entraînement, on constate par rapport au groupe témoin une amélioration significative des aptitudes psychomotrices, une forte tendance à l'amélioration de la capacité aérobie et des effets très bénéfiques sur le psychisme.

Conclusion. - L'entraînement de type SELF, associé à la diététique, apparaît très utile dans la prise en charge thérapeutique de l'enfant et de l'adolescent obèse. Pour être poursuivi à domicile, il devrait être inscrit à la nomenclature des actes de kinésithérapie.

Mots clés  : entraînement ; sport ; obésité ; adolescent.

Abstract

Objective. - Estimation of both physical and psychological effects of an adapted physical training on children undergoing an obesity treatment.

Material and methods. - The survey was carried out on 36 obese boys (ages = 12-16 years) who stayed in the medical center for at least four months. Eighteen of them were trained with the SELF method (the SELF-training is global, progressive, adapted to each boy, controlled and takes place within a ten-week period with five sessions a fortnight, each session lasting 30 to 40 minutes).

The parameters that were studied concerned auxology, breathing function exploration, aerobic and anaerobic capacities, muscle strength and psychomotor qualities; the subjective effects of the training were estimated with a questionnaire about life quality, and the hand test. At inclusion the results were reported to a standard kind of population. At the end of the training the results of the 18 boys that were trained were compared to those of the 18 controls.

Results. - Compared to a standard population, the obese childrens' aerobic capacity is diminished for the maximum power but is identical in absolute value for the VO2 max; their anaerobic capacities, muscle strength and psychomotor capacities are lower and their psyche is affected by the disease.

After a three-month training period and after comparison with the control' group, there can be noticed a significant improvement in the psychomotor capacities, a major tendancy for the improvement of the aerobic capacities and very positive effects on the psyche.

Conclusion. - SELF-training in association with dietetics appears to be very useful in the therapeutic care of obese children. For the follow-up at home it would need to be registered within the domain of physiotherapy.

Mots clés  : training support ; adolescent medicine ; sport ; child.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 7 - N° 11

P. 1185-1193 - novembre 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les pseudotumeurs inflammatoires du muscle sternocléidomastoïdien chez l'enfant
  • I. Sudre-Levillain, R. Nicollas, S. Roman, P. Aladio, A. Moukheiber, J.M. Triglia
| Article suivant Article suivant
  • Anite périanale streptococcique
  • A.L. Souillet, F. Truchot, D. Jullien, V. Dumas, M. Faure, D. Floret, A. Claudy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.