Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Carcinome bronchioloalvéolaire et transplantation pulmonaire - 11/01/12

Doi : 10.1016/j.rmr.2011.11.004 
V. Avrillon a, F. Philit a, L. Chalabreysse a, b, c, R.-W. Chumbi-Flores a, b, c, F. Tronc a, b, c, F. Thivolet-Bejui a, b, c, d, e, f, J.-F. Mornex a, b, c, d, , e, f
a Services de pneumologie et de chirurgie thoracique, centre de biologie Est, centre de pathologie Est, hôpital Louis-Pradel, hospices civils de Lyon, 28, avenue Doyen-Delépine, 69677 Bron, France 
b Université de Lyon, 69003 Lyon, France 
c Université Lyon-1, 69003 Lyon, France 
d UMR754 Inra, rétrovirus et pathologie comparée, université Claude-Bernard–Lyon-1, 50, avenue Tony-Garnier, 69366 Lyon cedex 07, France 
e Vetagrosup, université, 69280 Marcy-l’étoile, France 
f École pratique des hautes études, 75000 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le carcinome bronchioloalvéolaire est une indication controversée de transplantation pulmonaire du fait du risque de récidive ; nous en rapportons trois cas et proposons des facteurs de risque de récidive.

Observations

Notre étude concerne trois malades transplantés à l’hôpital Louis-Pradel entre 1991 et 2010. Une première malade a récidivé 86 mois après transplantation, a pu bénéficier d’un traitement chirurgical ; elle est décédée d’insuffisance rénale. Une deuxième malade est est décédée d’infection sans récidive 72 mois après la transplantation. Le troisième a récidivé précocement à sept mois et est décédé 27 mois après transplantation. Les facteurs de risque de récidive évoqués sont : une présentation clinique « agressive » et un envahissement du stroma pulmonaire par le carcinome à l’examen anatomopathologique.

Conclusion

Le carcinome bronchioloalvéolaire diffus est une indication possible de transplantation. Le risque de récidive impose quelques précautions : diagnostic anatomopathologique précis, évolution clinique lente.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Bronchiolo-alveolar carcinoma is a controversial indication for lung transplantation because of the risk of recurrence. We report three cases and propose some risk factors for recurrence.

Case reports

Our study concerns three patients transplanted at the Louis-Pradel Hospital between 1991 and 2010. The first patient relapsed 86months after transplantation, benefited from surgical treatment, then died of renal failure. A second patient died of infection, without recurrence, 72months after transplantation. The third had an early recurrence at 7months and died 27months after transplantation. The risk factors for recurrence appear to be: clinically “aggressive” presentation and histological stromal pulmonary invasion by the carcinoma.

Conclusion

Diffuse bronchiolo-alveolar carcinoma is a possible indication of lung transplantation. The risk of recurrence imposes some requirements: a precise histological diagnosis and a slow clinical course.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Adénocarcinome bronchioloalvéolaire, Transplantation pulmonaire, Récidive

Keywords : Bronchiolo-alveolar adenocarcinoma, Lung transplantation, Recurrence


Plan


© 2011  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 1

P. 84-88 - janvier 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Aspergillose pulmonaire compliquant une infection à mycobactérie atypique chez deux patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive
  • E. Montaigne, F.-X. Petit, A.-L. Gourdier, T. Urban, F. Gagnadoux
| Article suivant Article suivant
  • Pleurésie dans le cadre d’une maladie de Rendu-Osler : hémothorax ou pyothorax ?
  • T. Dégot, M. Canuet, S. Hirschi, N. Santelmo, P.-E. Falcoz, F. Boujan, R. Kessler

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.