Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Incidence des demandes d'examens biologiques effectuées hors prescription médicale écrite en réanimation postopératoire de chirurgie viscérale lourde - 27/12/07

Doi : 10.1016/j.annfar.2007.09.016 
S. Perbet a, F. Lagneau b, , A. Wernet a, D. Delefosse a, J. Belghiti c, J. Marty b
a Service d'anesthésie-réanimation-urgences-Smur, APHP, CHU Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92100 Clichy, France 
b Service d'anesthésie-réanimation-Samu 94, APHP, CHU Henri-Mondor, 54, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 94010 Créteil cedex 54, France 
c Service de chirurgie digestive, APHP, CHU Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92100 Clichy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

La réalisation d'examens biologiques en réanimation nécessite une prescription médicale écrite. Des demandes d'examens biologiques hors prescription médicale écrite sont pourtant suspectées. Le but de cette étude a été d'évaluer leur incidence et les raisons de telles pratiques.

Patients et méthodes

L'étude a été réalisée sur une période de 14 jours au sein d'une unité de huit lits de réanimation de chirurgie digestive, fonctionnant en situation habituelle et sans que quiconque ne soit informé de l'enquête. Un total de 19 patients a été accueilli pendant la période d'étude.

Résultats

Une demande d'examens biologiques hors prescription médicale écrite a été retrouvée dans 78% des demandes d'examens (89/114). L'incidence des demandes d'examens hors prescription médicale écrite a été de 27%. Plusieurs raisons pouvaient expliquer ces pratiques.

Conclusion

Cette étude confirme qu'il existe une fréquence élevée d'examens biologiques demandés en réanimation sans prescription médicale écrite et que plusieurs raisons peuvent expliquer ces pratiques en réanimation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Realization of biological tests in intensive care unit requires a written medical prescription. Requests of biological tests outside written medical prescription are sometimes observed. The aim of the survey was to evaluate their incidence and the reasons of these practices.

Materials and methods

The study was realized on a 14 days-period in a 8 beds intensive care unit of digestive surgery, in real situation and anyone was informed of the study. Nineteen patients were enrolled during the period of the study.

Results

A request of biological tests outside written medical prescription was found in 78% of requests of tests (89/114). The incidence of requests of biological tests outside written medical prescription was 27%. Several reasons could explain these practices.

Conclusion

This study confirms that there is a high frequency of requests of biological tests outside written medical prescription and that several reasons could explain these practices in intensive care unit.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Prescription, Réanimation

Keywords : Prescription, Intensive care unit


Plan


 Communication présentée lors du Congrès national d'anesthésie-réanimation en 2006 (Ann Fr Anesth Reanim 25; S60-61 [R 138]).


© 2007  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 12

P. 1037-1040 - décembre 2007 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.