Table des matières EMC Démo S'abonner

Myélogramme normal chez l'adulte - 16/01/12

[90-15-0098-A]  - Doi : 10.1016/S2211-9698(12)56837-8 
A. Charpentier  : Maître de conférences des Universités à la Faculté libre de médecine de Lille, praticien hospitalier, chef de service
Service d'hématologie biologique de l'hôpital Saint-Philibert, Groupe hospitalier de l'Institut catholique de Lille, 115, rue du Grand But, BP 249, 59462 Lomme cedex, France 

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 41
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le myélogramme est un examen cytologique permettant l'analyse qualitative et quantitative des cellules appartenant au compartiment des précurseurs médullaires hématopoïétiques. Pour cela, les cellules sont prélevées par ponction-aspiration d'une infime quantité de suc médullaire, puis étalées sur des lames de verre (frottis médullaire) afin d'être observées au microscope après coloration de May-Grünwald-Giemsa (MGG). L'analyse du myélogramme nécessite de connaître les résultats d'un hémogramme récent, ainsi que les renseignements cliniques. Cet examen, qui peut être réalisé dans un délai rapide (inférieur à une demi-journée), débute par une analyse des frottis au faible grossissement du microscope (× 10). Les informations suivantes sont ainsi collectées : richesse médullaire, richesse et aspect mégacaryocytaire, présence de grandes cellules anormales ou en amas. La zone de lecture au plus fort grossissement est également choisie à ce faible grossissement. L'examen du frottis au grossissement×100 à immersion permet ensuite la détection de cellules anormales, comme des blastes leucémiques, ainsi que la recherche d'anomalies morphologiques des cellules médullaires. De plus, l'examen à ce grossissement permet de réaliser un décompte des cellules médullaires. Dans l'idéal, ce décompte s'effectue sur 500 cellules, mais il peut être effectué sur moins (moelle très pauvre), voire sur plus (cellules très rares ou difficiles à reconnaître). Les principales difficultés d'interprétation d'un myélogramme sont les problèmes de reconnaissance de cellules difficiles à classer, les situations où les frottis sont peu denses et où il faut faire la distinction entre hémodilution médullaire, myélofibrose et réelle pauvreté médullaire. Le compte rendu d'un myélogramme doit comporter un décompte quantitatif des lignées médullaires, ainsi qu'une conclusion décrivant les éventuelles anomalies observées, répondant aux questions posées par le prescripteur et proposant, si c'est possible, une ou plusieurs hypothèses diagnostiques. Le myélogramme s'inscrit dans un ensemble d'examens complémentaires (caryotype, immunophénotypage, biologie moléculaire, etc.), dont il est le premier et indispensable élément permettant d'aboutir au diagnostic des hémopathies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Myélogramme, Coloration de May-Grünwald-Giemsa, Précurseurs hématopoïétiques, Lignée granuleuse, Lignée érythroblastique, Lignée mégacaryocytaire


Plan


 Cet article a fait l'objet d'une prépublication en ligne : l'année du copyright peut donc être antérieure à celle de la mise à jour à laquelle il est intégré.


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Marqueurs génétiques des hémopathies
  • E. Delabesse
| Article suivant Article suivant
  • Myélogramme normal chez l'enfant : indications techniques de prélèvement, valeurs usuelles, aspect cytologique normal
  • M.-P. Pages

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.