Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison entre le Lasik au laser femtoseconde et le Lasik au microkératome mécanique : prédictibilité des découpes, biomécanique cornéenne et aberrations optiques - 23/01/12

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.03.013 
F.-X. Kouassi a, , b , M. Blaizeau a, C. Buestel a, C. Schweitzer a, A. Gallois a, J. Colin a, D. Touboul a
a Service d’ophtalmologie, CHU Pellegrin, place Amélie-Rabat-Léon, 33000 Bordeaux, France 
b Service d’ophtalmologie, CHU, boulevard de l’Université-de-Cocody, BP v 13, Abidjan, Cote d’Ivoire 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Comparer la prédictibilité de l’épaisseur du volet cornéen, les modifications biomécaniques et aberrométriques entre des patients ayant bénéficié d’un Lasik réalisé soit au microkératome mécanique, soit au laser femtoseconde.

Lieu de l’étude

Service d’ophtalmologie, CHU Pellegrin, Bordeaux.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective portant sur des patients myopes ayant bénéficié d’un Lasik dont le volet cornéen a été réalisé soit au microkératome mécanique (groupe MK), soit au laser femtoseconde (groupe FS). La réfraction, l’épaisseur cornéenne centrale, l’hystérésie cornéenne (CH), le facteur de résistance cornéenne (CRF) et les aberrations optiques de haut ordre (HOA) ont été analysés en pré- et en postopératoire dans chaque groupe. L’épaisseur cornéenne centrale a été mesurée en OCT-Visante® (Carl-Zeiss, Meditec), les paramètres biomécaniques à l’ORA® (Reichert) et les aberrations optiques à l’aberromètre Wave Scan® (AMO).

Résultats

Nous avons inclus 44 yeux de 22 patients pour le groupe MK et 62 yeux de 31 patients pour le groupe FS. La moyenne des meilleures acuités visuelles corrigées préopératoires était de 0,95 dans les deux groupes. Les moyennes d’âge étaient respectivement de 31,55 et de 32,71ans. Dans le groupe MK, le volet était significativement plus épais qu’attendu (162/130μm) mais dans le groupe FS, il n’y avait pas de différence significative (117/120μm). Les HOA étaient majorées quelle que soit la technique de découpe. Les paramètres biomécaniques étaient abaissés dans les deux groupes indépendamment de la technique de découpe du volet.

Conclusion

La technique de découpe du volet cornéen n’a influencé significativement ni l’amplitude des aberrations optiques de haut ordre ni les modifications biomécaniques, mesurées par l’ORA®, induites par le Lasik.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To compare the predictability of flap thickness, high-order optic aberrations (HOAs), and biomechanical properties of cornea between patients treated by Lasik with mechanical microkeratome versus patients treated by FemtoLasik.

Setting

Department of ophthalmology, Pellegrin University Hospital, Bordeaux, France.

Patients and methods

We conducted a retrospective study on 53 myopic patients who underwent Lasik with either mechanical microkeratome (MK group) or femtosecond laser (FS group). Refraction, central corneal thickness, high-order optic aberrations (HOAs), corneal hysteresis (CH), and corneal resistance factor (CRF), were analysed pre- and postoperatively in both groups. The central corneal thickness was measured with OCT-Visante® (Carl-Zeiss, Meditec), biomechanical parameters with ORA® (Reichert), and optical aberrations with the Wave Scan® (AMO) aberrometer.

Results

We included 44 eyes of 22 patients in the MK group and 62 eyes of 31 patients in the FS group. Preoperatively, the mean best-corrected visual acuity was 0.95 in both groups. In the MK group, the flap was significantly thicker than expected (162/130μm), but in the FS group, there was no significant difference (117/120μm). The biomechanical properties of the cornea were lower in both groups independently of the flap cutting technique. The HOAs increased after Lasik and were not influenced by the flap cutting technique.

Conclusion

Neither mechanical microkeratome, nor femtosecond laser for flap creation, increases HOAs and the biomechanical changes of the cornea, according to ORA®, significantly after Lasik.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cornée, Lasik, Microkératome, Laser femtoseconde, OCT-Visante®, Aberrométrie, ORA®

Keywords : Cornea, Lasik, Microkeratome, Femtosecond laser, OCT-Visante®, Aberrometry, ORA®


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 1

P. 2-8 - janvier 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Un nouveau référentiel d’objectifs pédagogiques en ophtalmologie
  • C. Creuzot-Garcher
| Article suivant Article suivant
  • Plasma levels and systemic safety of 0.1% unpreserved Timolol maleate gel, 0.5% Timolol aqueous solution and 0.5% Timolol maleate gel
  • N. Bonnin, H. Nezzar, C. Dubray, D. Renault, C. Olmiere, F. Chiambaretta

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.