Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dépistage du kératocône dans une population universitaire au Liban - 23/01/12

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.03.016 
N. Waked , A.M. Fayad, A. Fadlallah, H. El Rami
Service d’ophtalmologie, université Saint-Joseph, hôpital Hôtel-Dieu de France, Beyrouth, Liban 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Dépister le kératocône dans une population universitaire au Liban en utilisant la topographie cornéenne antérieure afin d’en déterminer la prévalence et les éventuels facteurs de risque.

Population et méthodes

Deux promotions regroupant 110 étudiants en médecine en rotation à l’hôpital de l’Hôtel-Dieu de France au Liban, entre novembre 2009 et février 2010, ont été contactées. Quatre-vingt-douze étudiants ont accepté de participer au protocole de dépistage constitué d’un questionnaire et d’un examen topographique. La topographie cornéenne antérieure des participants a été enregistrée à l’aide du topographe Tomey® Topographic Modeling System TMS-4 basé sur le principe du disque de Placido. L’analyse des cartes s’est faite par les logiciels d’intelligence fournis avec le topographe et par une lecture qualitative des cartes de la part d’un ophtalmologiste expérimenté.

Résultats

Quatre-vingt-douze étudiants des 110 contactés ont participé à l’étude (83,6 %), dont 49 hommes (53,2 %) et 43 femmes (46,8 %). La moyenne d’âge était de 23,6±1ans. Cinquante-huit étudiants (63,1 %) étaient connus amétropes : 44 (47,8 %) participants connus myopes, 40 (43,4 %) astigmates et six (6,5 %) hypermétropes. Trois étudiants (six yeux) ont été diagnostiqués porteurs de kératocône. La prévalence du kératocône était donc de 3,3 %, dont 2,2 % déjà connus. La prévalence du kératocône fruste était de 1,1 %. Onze étudiants (12,1 %) ont rapporté une histoire familiale de kératocône dont seulement un était porteur de la pathologie. L’atopie et le frottement des yeux n’ont pas été retrouvés associés de façon statistiquement significative au kératocône dans notre population.

Conclusion

Le kératocône est assez fréquent dans une population d’étudiants en médecine au Liban. Cette étude représente un point de départ à des études ultérieures sur une population plus large et plus représentative de la population générale libanaise dans le but de mieux connaître la prévalence du kératocône dans notre pays.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

Screening for keratoconus and potential risk factors in a medical student population in Lebanon using anterior topography.

Population and methods

We randomly selected 110 medical students doing rotations in the Hôtel-Dieu de France hospital in Lebanon between November 2009 and February 2010. Ninety-two students agreed to participate in the screening protocol, which included a questionnaire and an anterior topography. The topography was performed using the placido disk Tomey® Topographic Modeling System TMS-4. The results were interpreted using the analysis programs supplied with the machine and by an experienced ophthalmologist.

Results

Ninety-two students participated in the study (83.6%): 49 males (53.2%) and 43 females (46.8%). The mean age was 23.6±1 year. Fifty-eight students were ametropic (63.1%): 44 participants were myopic (47.8%), 40 had astigmatism (43.4%), and six were hyperopic (6.5%). Three students (six eyes) were diagnosed with keratoconus. The prevalence of keratoconus was 3.3%, of which 2.2% were already known cases. The prevalence of forme frustre keratoconus was 1.1%. Eleven students (12.1%) had a family history of keratoconus, only one was diagnosed with the disease. Atopy and eye rubbing were not found significantly related to keratoconus in this population.

Conclusion

Keratoconus is a prevalent disease among our population of Lebanese medical students, which confirms the clinical impression that keratoconus is relatively frequent in Lebanon. Further studies need to be conducted on a larger and more representative sample to assess keratoconus prevalence and risk factors in Lebanon.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Amétropie, Dépistage, Kératocône, Kératocône fruste (KF), Liban, Prévalence, Topographie cornéenne

Keywords : Ametropia, Screening, Keratoconus, Forme frustre keratoconus, Lebanon, Prevalence, Corneal topography


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 1

P. 23-29 - janvier 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les manifestations ophtalmologiques de la maladie de Lyme chez l’enfant : description de cinq cas et revue de la littérature
  • A. Sauer, Y. Hansmann, B. Jaulhac, T. Bourcier, C. Speeg-Schatz
| Article suivant Article suivant
  • Étude épidémiologique des uvéites de l’enfant : à propos de 49 cas
  • A. Chebil, L. Chaabani, F. Kort, N. Ben Youssef, F. Turki, L. EL Matri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.