antigène F1 de Yersinia pestis dans les restes humains anciens à laide dun test de diagnostic rapide"> antigène F1 de Yersinia pestis dans les restes humains anciens à laide dun test de diagnostic rapide" /> antigène F1 de Yersinia pestis dans les restes humains anciens à laide dun test de diagnostic rapide" />

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Détection de lantigène F1 de Yersinia pestis dans les restes humains anciens à laide dun test de diagnostic rapide - 12/01/08

Doi : 10.1016/j.crvi.2007.07.007 
Raffaella Bianucci a, , Lila Rahalison b, Ezio Ferroglio c, Emma Rabino Massa a, Michel Signoli d, e
a Laboratorio di Antropologia, Dipartimento di Biologia Animale e dellʼUomo, Università di Torino, Via Accademia Albertina, 13, 10123 Torino, Italie 
b Laboratoire central de la peste, institut Pasteur de Madagascar, Centre collaborateur OMS, BP 1274, Antananarivo, Madagascar 
c Dipartimento di Produzioni Animali, Epidemiologia ed Ecologia, Settore Parassitologia e Malattie Parassitarie, Università di Torino, Via Leonardo da Vinci, 44, 10095 Grugliasco (TO), Italie 
d UMR 6578 CNRS, faculté de médecine de Marseille, université de la Méditerranée, 27, bd Jean-Moulin, 13385 Marseille, France 
e UMR 6130 CNRS, université de Nice-Sophia-Antipolis, 250, av. Albert-Einstein, 06560 Valbonne, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Un test de diagnostic rapide par bandelette (RDT), qui détecte lʼantigène F1 de Yersinia pestis, a été appliqué récemment sur les restes de dix-huit individus exhumés de quatre site du Sud-Est de la France, correspondant à des sépultures de pestiférés contemporains des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. Lʼantigène F1 de Y. pestis a été détecté dans les restes de douze individus sur dix-huit testés (67%). Bien entendu, des témoins négatifs ont été utilisés et ont tous confirmé leur négativité à lʼantigène pesteux (100%). Les résultats obtenus démontrent que le seuil de détection du RDT peste (0,5 ng/ml) est suffisant pour garantir une première diagnose rétrospective de lʼinfection pesteuse, même sur les restes humains anciens, témoignant à la fois de la grande sensibilité et de la haute spécificité du test. Lʼidentification de la nature pesteuse de lʼinfection a eu lieu, en aveugle, en utilisant deux techniques différentes (RDT et « PCR suicide »). La double confirmation de la cause du décès a été obtenue en identifiant lʼantigène F1 de Y. pestis ainsi que les gènes Y. pestis pla et gplD, ce qui nous nous permet dʼémettre avec certitude un diagnostic sur lʼétiologie de la maladie. Pour citer cet article : R. Bianucci et al., C. R. Biologies 330 (2007).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

A rapid diagnostic dipstick test (RDT) that detects Yersinia pestis F1 antigen has been recently applied on 18 putative plague victims exhumed from four archaeological burial sites in southeastern France dating back to the 16th, 17th and 18th centuries. The Y. pestis antigen F1 was detected in 12 ancient samples out of 18 (67%). Negative controls confirmed their negativity (100%). Our results emphasize that the detection threshold of the RDT for plague (0.5 ng/ml) is sufficient for a first retrospective diagnosis of Y. pestis infection in ancient remains, and confirm the high specificity and sensitivity of the assay. Double-blind analyses performed by using two different techniques (RDT and suicide PCR') led us to the identification of the Y. pestis F1 antigen and the Y. pestis pla and gplD genes. These data provide clear evidence of the presence of Y. pestis in the examined specimens. To cite this article: R. Bianucci et al., C. R. Biologies 330 (2007).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : RDT peste, Yersinia pestis, Charniers de peste

Keywords : RDT plague, Yersinia pestis, Putative plague mass graves


Plan


© 2007  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 330 - N° 10

P. 747-754 - octobre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Physiological and protein profiles alternation of germinating rice seedlings exposed to acute cadmium toxicity
  • Nagib Ahsan, Sang-Hoon Lee, Dong-Gi Lee, Hyoshin Lee, Shin Woo Lee, Jeong Dong Bahk, Byung-Hyun Lee
| Article suivant Article suivant
  • Hormonal status of cortisol and dehydroepiandrosterone sulfate in an elderly Tunisian population
  • Olfa Chehab, Mohamed Ouertani, Kamel Chaieb, Faouzi Haouala, Kacem Mahdouani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.