Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mutational spectrum of dihydropyrimidine dehydrogenase gene (DPYD) in the Tunisian population - 12/01/08

Doi : 10.1016/j.crvi.2007.08.003 
Radhia Ben Fredj a, , Eva Gross b, Lotfi Chouchen c, Fatma BʼChir a, Slim Ben Ahmed d, Steffi Neubauer b, Marion Kiechle b, Saâd Saguem a
a Metabolic Biophysics and Applied Pharmacology Laboratory, Department of Biophysics, Medicine Faculty of Sousse, 4002 Sousse, Tunisia 
b Department of Obstetrics and Gynecology, Technical University of Munich, Ismaninger Strasse 22, 81675 Munich, Germany 
c Molecular immuno-oncology Laboratory, Medicine Faculty of Monastir, 5019 Monastir, Tunisia 
d Department of oncology diseases, Central University Hospital Farhat-Hached' of Sousse, 4002 Sousse, Tunisia 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Dihydropyrimidine dehydrogenase enzyme (DPD) deficiency is a pharmacogenetic syndrome leading to severe side-effects in patients receiving therapies containing the anticancer drug 5-fluorouracil (5-FU). The aim of this population study is to evaluate gene variations in the coding region of the dihydropyrimidine dehydrogenase gene (DPYD) in the Tunisian population. One hundred and six unrelated healthy Tunisian volunteers were genotyped by denaturing HPLC (DHPLC). Twelve variants in the coding region of the DPYD were detected. Allele frequencies of DPYD*5 (A1627G), DPYD*6 (G2194A), DPYD*9A (T85C), A496G, and G1218A were 12.7%, 7.1%, 13.7%, 5.7%, and 0.5%, respectively. The DPYD alleles DPYD*2A (IVS  ), DPYD*3 (1897 del C) and DPYD*4 (G1601A) associated with DPD deficiency were absent from the examined subjects. We describe for the first time a new intronic polymorphism IVS 6-29 g>t, found in an allelic frequency of 4.7% in the Tunisian population. Comparing our data with that obtained in Caucasian, Egyptian, Japanese and African-American populations, we found that the Tunisian population resembles Egyptian and Caucasian populations with regard to their allelic frequencies of DPYD polymorphisms. This study describes for the first time the spectrum of DPYD sequence variations in the Tunisian population. To cite this article: R. Ben Fredj et al., C. R. Biologies 330 (2007).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le déficit enzymatique en dihydropyrimidine déhydrogénase est un syndrome pharmacogénétique entraînant de sévères toxicités chez les patients cancéreux traités par le 5-fluorouracile (5-FU). Lʼobjectif de notre étude est de déterminer les variations génétiques touchant le gène de la DPD (DPYD) chez la population tunisienne. LʼADN de 106 volontaires a été analysé par denaturing HPLC (DHPLC). Douze variations génétiques ont été observées dans la région codante de la DPYD. Les fréquences alléliques de DPYD*5 (A1627G), DPYD*6 (G2194A), DPYD*9A (T85C), A496G et G1218A étaient de 12,7%, 7,1%, 13,7%, 5,7% et 0,5 %, respectivement. Les allèles DPYD*2A (IVS  ), DPYD*3 (1897 del C) et DPYD*4 (G1601A), causant des déficits en DPD, nʼont pas été observés. On a trouvé un nouveau polymorphisme intronique IVS 6-29 g>t, la fréquence allélique étant de 4,7%. Grâce à la comparaison des fréquences alléliques, on peut conclure que la population tunisienne ressemble à ses homologues égyptienne et caucasienne. Pour citer cet article : R. Ben Fredj et al., C. R. Biologies 330 (2007).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : 5-Fluorouracile, Tunisian population, Dihydropyrimidine dehydrogenase gene, DHPLC

Mots-clés : 5-Fluorouracile, Population tunisienne, Gène de la dihydropyrimidine déhydrogenase, DHPLC


Plan


© 2007  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 330 - N° 10

P. 764-769 - octobre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hormonal status of cortisol and dehydroepiandrosterone sulfate in an elderly Tunisian population
  • Olfa Chehab, Mohamed Ouertani, Kamel Chaieb, Faouzi Haouala, Kacem Mahdouani
| Article suivant Article suivant
  • First record of the family Pseudochactidae Gromov (Chelicerata, Scorpiones) from Laos and new biogeographic evidence of a Pangaean palaeodistribution
  • Wilson R. Lourenço

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.