Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les deuils pathologiques différés en psychiatrie de l’âge avancé : clinique et psychopathologie - 06/02/12

Doi : 10.1016/j.npg.2011.09.004 
G. Pierron-Robinet
Psychologue clinicienne. Hôpital de jour de psychiatrie de l’âge avancé « Le Rempart », 2, rue du Maréchal-Lefèbvre, 68250 Rouffach, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Cet article étudie l’hypothèse selon laquelle les pertes vécues antérieurement et niées par le sujet, seraient susceptibles de décompenser dans l’âge avancé, sous l’effet conjugué d’une clinique de la perte, fruit du processus du vieillissement normal, mais aussi pathologique, et de mécanismes psychopathologiques spécifiques. Ainsi, dans une articulation théorico-clinique, il s’agit d’analyser les processus psychiques à l’œuvre dans la formation des deuils pathologiques différés, pouvant aboutir à l’apparition tardive de manifestations psychiatriques, en réaction à ces pertes non élaborées. Dans cette optique se déploie tout un axe de recherche relatif à l’éclosion de pathologies du deuil, survenant à distance de la perte initiale, en psychiatrie de l’âge avancé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

This article examines the hypothesis whereby previous losses denied by the subject would be likely to decompensate in old age, as a result of the combined effect of the loss itself, the result of a normal, but also pathological, aging process, and of specific psychopathological mechanisms. Thus, in a joint theoretical-clinical axis, it is necessary to analyse the psychological processes at work in the formation of delayed pathological mourning, marking the onset of late psychiatric manifestations in reaction to these non-performed losses. With this in mind, a whole line of research in psychiatry of the elderly on the outbreak of diseases of mourning occurring long after the initial loss, unfolds.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Perte, Déni, Clivage du Moi, Deuils pathologiques, Crypte

Keywords : Loss, Denial, Cleavage of the ego, Pathological mourning, Crypt


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 12 - N° 67

P. 35-42 - février 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nouvelle classification des aphasies progressives primaires et leur évaluation
  • L. Lacoste
| Article suivant Article suivant
  • Adaptabilité du robot Paro dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer sévère de patients institutionnalisés
  • M. de Sant’Anna, B. Morat, A.S. Rigaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.