Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Difficultés d’intégration sociale au cours de la maladie de Darier en Afrique : trois cas - 09/02/12

Doi : 10.1016/j.annder.2011.10.399 
F. Barro-Traoré a, , J.-B. Andonaba b, N. Korsaga-Somé a, B. Diallo b, P. Niamba a, A. Traoré a
a Service de dermatologie et de vénéréologie, centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou, 03 BP 7022, Ouagadougou 03, Burkina Faso 
b Service de dermatologie et de vénéréologie, centre hospitalier universitaire Sanou Sourô de Bobo-Dioulasso, 01 BP 676, Bobo-Dioulasso 01, Burkina Faso 

Auteur correspondant. 01 BP 3016, Ouagadougou 01, Burkina Faso.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La maladie de Darier est une dermatose rare. Son retentissement psychosocial est rarement décrit dans le contexte africain. Nous rapportons trois observations de patients atteints de maladie de Darier, qui présentaient des difficultés majeures d’intégration sociale en Afrique.

Observations

Cas no 1 : une femme de 19ans consultait pour des papules hyperchromiques grisâtres, kératosiques, regroupées en petites plaques disséminées sur tout le corps. Elle ne trouvait pas de conjoint et était rejetée par ses pairs. Elle ne pouvait pas honorer ses ordonnances. Cas no 2 : une femme de 20ans avait des lésions kératosiques et végétantes généralisées. Elle avait été répudiée par son époux. Elle n’était pas non plus en mesure d’acheter son traitement. Cas no 3 : un forgeron de 33ans, atteint de lésions localisées dans la région interscapulaire et la poitrine, était épileptique et dépressif, en partie rejeté par sa famille.

Discussion

Chez les trois patients présentés, le diagnostic de maladie de Darier pouvait être retenu sur des critères anatomocliniques. Dans les trois cas, nous avons constaté un retentissement majeur de la maladie sur l’intégration sociale des patients. Ces formes généralisées inesthétiques jouent sur la qualité de vie et l’association à une épilepsie constitue encore un handicap supplémentaire.

Conclusion

Les difficultés d’intégration sociale doivent être particulièrement prises en considération chez les sujets atteints de maladie de Darier dans les sociétés africaines.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Darier’s disease is a rare disease. Multiple clinical forms have been observed, but the psychosocial aspects in Africa are rarely described. We report three cases involving difficulties regarding social integration.

Observations

Case no. 1: a 19-year-old woman consulted for hyperchromic, greyish, keratotic papules, grouped in small plaques scattered all over the body. She had trouble finding a husband and was rejected by her peers. Case no. 2: a 20-year-old woman presented generalized keratotic, vegetative lesions. She was rejected by her husband because of the lesions. Like patient no. 1, she was unable to purchase her prescribed treatment. Case no. 3: a 33-year-old blacksmith presented Darier’s disease with lesions on the interscapular region and chest. He was epileptic and depressive and was partly rejected by his family.

Discussion

Darier’s disease, diagnosed on the basis of anatomoclinical factors, had a major impact on the social integration of all three patients. These generalised disfiguring forms of the disease adversely affect the quality of life and their association with neuropsychiatric disorders is another major handicap.

Conclusion

Difficulties concerning social integration and therapeutic problems must be considered in the management of Darier’s disease in Africa.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Maladie de Darier, Intégration sociale, Psychisme, Rejet, Afrique

Keywords : Darier’s disease, Society, Psychic problems, Ostracism, Africa


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 139 - N° 2

P. 124-127 - février 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Isotrétinoïne et dépression à l’adolescence
  • L. Misery, N. Feton-Danou, A. Consoli, M. Chastaing, S. Consoli, M. Schollhammer, pour Le Groupe psychodermatologie de la Société française de dermatologie
| Article suivant Article suivant
  • Xanthogranulomes juvéniles disséminés exprimant la protéine S100
  • M. Amouri, N. Gouiaa, H. Chaaben, A. Masmoudi, A. Zahaf, T. Boudawara, H. Turki

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.