Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Risques professionnels liés à la pratique de l'anesthésie - 30/01/08

Doi : 10.1016/j.annfar.2007.10.033 
F. Mérat a, S. Mérat b,
a École du Val-de-Grâce, 1, place Alphonse-Laveran, 75230 Paris, France 
b Département d'anesthésie-réanimation, hôpital d'instruction des armées du Val-de-Grâce, 74, boulevard de Port-Royal, 75005 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Décrire les risques professionnels liés à la pratique de l'anesthésie et donner les moyens de les prévenir.

Source des données

Recherche dans la banque de données Medline, dans les revues spécialisées de médecine du travail et dans la banque de données de la caisse régionale maladie d'Île-de-France, des articles de langue française et anglaise. Les mots clés employés séparément ou en combinaison étaient les suivants : anesthésie, risques professionnels, gaz anesthésique, stress, conditions de travail, burnout, toxicomanie, accident d'exposition au sang, allergie au latex, radiation ionisante, électrocution, explosion.

Sélection des travaux

Ont été sélectionnés les revues générales et les articles originaux. Pour les risques plus anecdotiques, ont également été sélectionnés les cas cliniques isolés et les lettres à la rédaction en fonction de leur pertinence comparée aux données existantes de la littérature.

Extraction des données

Après regroupement selon la nature du risque, les articles ont été analysés pour la description, l'analyse et la prévention du risque.

Synthèse des données

Il existe plusieurs risques professionnels liés à la pratique de l'anesthésie. La toxicité des gaz anesthésiques, en particulier du protoxyde d'azote, a été mise en évidence dès le début de leur utilisation. L'abandon des gaz les plus toxiques et l'application de mesures de protection collectives (système d'évacuation des gaz anesthésiques, ventilation des salles d'intervention, utilisation de circuit avec réinhalation) permettent de diminuer considérablement le risque lié à leur emploi. Le risque d'accidents d'exposition au sang diminue également grâce à l'élimination des pratiques à risque et l'utilisation de matériel sécurisé. L'évolution des techniques de fabrication et le dépistage ont permis de rendre négligeable le risque d'allergie au latex. Le risque lié à l'exposition aux rayonnements ionisants est, quant à lui, mieux contrôlé du fait d'une réglementation très stricte en matière de radioprotection. L'activité anesthésique au bloc opératoire comporte des risques d'électrisation d'incendie et d'explosion. L'amélioration technique des dispositifs utilisés et l'éviction des produits les plus dangereux ont permis de diminuer ces risques. Non spécifiques de la pratique de l'anesthésie mais néanmoins inquiétants, deux nouveaux risques sont identifiés : la toxicomanie et l'épuisement professionnel ou burnout. Leur importance croissante est difficile à évaluer mais leurs conséquences pour les patients et les anesthésistes peuvent être particulièrement graves pouvant aller jusqu'au décès. Leur prévention, qui est mieux connue, repose sur le dépistage précoce par les membres de l'équipe, l'amélioration des conditions de travail et une meilleure reconnaissance professionnelle.

Conclusion

Certains des risques professionnels liés à la pratique de l'anesthésie sont connus depuis plusieurs dizaines d'années et les moyens de prévention mis en œuvre permettent de diminuer leur incidence. Il s'agit de la toxicité des gaz anesthésiques, des accidents d'exposition au sang, de l'exposition aux rayonnements ionisants, de l'allergie au latex, de l'électrisation et du risque d'explosion au bloc opératoire. Deux risques prennent de plus en plus d'importance : la toxicomanie et l'épuisement professionnel. Le dépistage précoce, l'amélioration des conditions de travail et une meilleure reconnaissance professionnelle sont les meilleurs moyens de les prévenir.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

To evaluate the occupational hazards related to the practice of anaesthesia and to give the preventing measures related to these risks.

Data sources

The Medline data bank, the specialized reviews of Occupational medicine and the bank of data of the Regional Case Disease in “Île-de-France” were consulted. The key words employed separately or in combination were: anaesthesia, occupational hazards, anaesthetic gas, stress, working conditions, burnout, addiction, occupational blood exposure, latex allergy, ionizing radiation, electrocution, explosion.

Study selection

General reviews and original articles were selected. We also selected isolated clinical cases and letters to editor according to their relevance compared with the existing literature.

Data extraction

After grouping the data according to the nature of the risk, the articles were analyzed for description, the analysis and the prevention of the risk.

Data synthesis

There are several occupational hazards related to the practice of anaesthesia. The toxicity of anaesthetic gases and particularly of nitrous oxide was highlighted at the beginning of their use. Most toxic gases were abandoned and the application of collective protection measures (system of evacuation of anaesthetic gas, ventilation of operating rooms, use of closed circuit for anaesthesia) made it possible to decrease considerably the risk related to inhalational anaesthesia. Occupational blood exposure also decreases thanks to a better observance of safety rules and the use of protected material. The risk of latex allergy has decreased considerably with the substitution of latex by other material. The risk related to the exposure to ionizing radiations is better controlled because very strict regulations have been implemented. The operating room environment involves risks of electrification, fire and explosion. New risks have been identified: drug-addiction and the painfulness of work or burnout. Their frequency is difficult to evaluate but they can have serious consequences for the patients and the anaesthetists. Their prevention relies on early tracking by the members of the team, the improvement of working conditions and a better professional recognition.

Conclusion

Toxicity of anaesthetic gases, occupational blood exposure, exposure to ionizing radiations, latex allergy, electrification and the risk of explosion in the operating room are well identified professional risks of anaesthesia. Measures have been implemented to reduce their incidence. Two risks are increasingly recognized: drug-addiction and burnout. Early tracking, the improvement of working conditions and a better professional recognition are the best way to prevent them.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anesthésie, Risques professionnels, Gaz anesthésique, Stress, Toxicomanie, Accident d'exposition au sang, Allergie au latex, Radiation ionisante, Électrocution, Explosion

Keywords : Anaesthesia, Occupational hazards, Anaesthetic gas, Stress, Addiction, Occupational blood exposure, Latex allergy, Radiation exposure, Electrocution, Explosion


Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 1

P. 63-73 - janvier 2008 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.