Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La cricothyrotomie : données actuelles et intérêt de cette technique en médecine de guerre - 10/02/12

Doi : 10.1016/j.annfar.2011.10.024 
A. Donat , F. Petitjeans, P. Précloux, M. Puidupin, J. Escarment
Département urgences anesthésie réanimation, hôpital d’instruction des armées Desgenettes, 108, boulevard Pinel, 69275 Lyon cedex 03, France 

Auteur correspondant. 142, rue de Tolbiac, 75013 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Décrire les caractéristiques actuelles de la cricothyrotomie et présenter la place privilégiée de cette technique pour le sauvetage des voies aériennes au combat.

Méthodologie

Revue de bibliographie des 40 dernières années sur base de données Medline, à partir de mots clés en format MeSH.

Résultats

La médecine de guerre moderne doit permettre un soutien santé au plus près du combattant. La rapidité de réalisation des gestes de premiers secours conditionne la survie. Le premier intervenant est souvent un personnel paramédical formé à des gestes simples, mais salvateurs. « Gold standard » de la libération des voies aériennes, l’intubation orotrachéale n’est pas toujours adaptée aux conditions dégradées du combat. La cricothyrotomie, accès aux voies aériennes sous-glottiques par laryngotomie intercricothroïdienne, s’impose alors comme une alternative de choix. Le médecin en reste l’acteur privilégié, néanmoins la formation du personnel paramédical est essentielle pour apporter ce geste au plus près du combattant. C’est une prescription médicale déléguée, encadrée par des protocoles stricts. Ses indications sont celles du milieu civil, mais le critère environnemental prend toute son ampleur en médecine de guerre où la cricothyrotomie représente une alternative de choix à l’intubation orotrachéale pour l’accès aux voies aériennes.

Conclusion

Les méthodes chirurgicales et l’utilisation du kit MiniTrach II™ (Portex) semblent répondre au mieux aux impératifs du sauvetage des voies aériennes au combat. Un algorithme de prise en charge des voies aériennes est proposé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

To detail current data in cricothyrotomy and imperatives of airway management in combat casualty care.

Methods

Review of the literature in Medline database over the past 40years.

Results

Modern armed conflicts, including guerrilla and terrorism, have changed the approach of tactical combat casualty care. The first medical support must be as close as possible to the battlefield, reducing casualties thanks to a quick intervention. Because of a lack of physicians on the battlefield, the first operator is often a paramedical staff trained to simple lifesaving procedures. The orotracheal intubation remains the gold standard for airways management, but often impossible because of the environmental factors of the battlefield. Therefore, cricothyrotomy may become an interesting choice in this case and not only an alternative for orotracheal intubation like in civilian practice. It provides an easy and safe underglottis airways access by a laryngotomy between the cricoid and the thyroid cartilages. Performed by paramedical staff, it is a strictly protocolized delegated medical prescription.

Conclusion

This review of literature and the analysis of commercial kits prompt us to suggest safe methods that can be performed on battlefield. Surgical methods and MiniTrach II kit™ (Portex) seem to be particularly suitable for battlefield situations. An airways management algorithm for combat casualty care is also proposed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cricothyrotomie, Médecine de guerre, Accès aux voies aériennes

Keywords : Cricothyrotomy, Tactical combat casualty care, Airway obstruction


Plan


© 2011  Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 2

P. 141-151 - février 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact of a prophylactic strategy on the incidence of nausea and vomiting after general surgery
  • C. Mayeur, E. Robin, E. Kipnis, B. Vallet, G. Andrieu, M. Fleyfel, P. Petillot, G. Lebuffe
| Article suivant Article suivant
  • Bloc dans le plan du muscle transverse de l’abdomen pour l’analgésie de la chirurgie du bassin antérieur
  • P.J. Zetlaoui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.