Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’influence du format de l’étiquetage sur l’utilisation et la compréhension de l’information nutritionnelle : résultats d’une expérimentation menée en restauration collective - 11/02/12

Doi : 10.1016/j.respe.2011.08.063 
P. Gomez a, , A.-E. Le Minous b
a Reims management school, DRM-ERMES (UMR 7088), université Paris-Dauphine, 59, rue Pierre-Taittinger, BP 302, 51061 Reims cedex, France 
b ADRIA développement, ZA Créach Gwen, 29196 Quimper cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Background

Nutrition labeling usually describes food product composition in terms of nutrients. This article aims at investigating the influence of nutrition labeling on use and understanding of nutrition information in workplace restaurants and comparing the difference between a nutrient-based labeling and an alternative labeling based on food groups.

Methods

In this respect, an experiment was conducted in two workplace restaurants during 4 weeks. Then, a survey was carried out, covering 329 individuals, to assess use and understanding of nutrition information.

Results

We found that 42.9% of the sample saw the nutrient labeling and only 5.2% said they used it. Our results show that both labeling formats lead to high understanding. Nutrition labeling format was found to have no significant influence on use and understanding of nutrition information. In spite of these results, food groups labeling were perceived as easier to process than nutrient-based labeling.

Conclusion

Understanding is more widespread than use among participants suggesting that the main hurdle to information use comes from a lack of motivation. Food groups labeling are of limited interest compared to nutrient-based labeling.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Position du problème

Traditionnellement, l’étiquetage nutritionnel fournit aux consommateurs une description des produits alimentaires en termes de nutriments. Cet article vise à étudier l’utilisation et la compréhension de l’étiquetage nutritionnel en restaurant collectif et à comparer les différences entre un format basé sur les nutriments et un format alternatif s’appuyant sur les groupes alimentaires.

Méthodes

Une expérimentation s’est déroulée dans deux restaurants collectifs pendant quatre semaines. Une enquête par questionnaire a ensuite été réalisée auprès de 329 convives pour évaluer l’utilisation et la compréhension de l’information nutritionnelle.

Résultats

Nos résultats montrent que 42,9 % des convives ont fait attention à l’étiquetage nutritionnel et seulement 5,2 % ont déclaré l’avoir utilisé. Les répondants font preuve d’une bonne compréhension de l’information nutritionnelle. Nous n’avons pas constaté d’influence significative du format sur l’utilisation et la compréhension de l’information nutritionnelle. En revanche, le format « aliments » a été perçu comme plus facile à utiliser que le format « nutriments ».

Conclusion

Ce travail montre que l’étiquetage nutritionnel est bien compris par les consommateurs mais faiblement utilisé, suggérant que le principal frein à son utilisation est d’origine motivationnelle. L’étiquetage « aliments » présente un intérêt limité par rapport à l’étiquetage « nutriments ».

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Nutrition labeling, Workplace restaurants, Information processing

Mots clés : Étiquetage nutritionnel, Restaurants collectifs, Traitement de l’information


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 1

P. 9-18 - février 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude des séjours pour pneumopathie à Streptococcus pneumoniae entre 2004 et 2008 en région Centre
  • L. Grammatico-Guillon, N. Thiercelin, S. Mariani, A.-I. Lecuyer, A. Goudeau, L. Bernard, E. Rusch
| Article suivant Article suivant
  • Impact du statut socioéconomique sur la gravité du diagnostic initial de cancer du sein
  • F. Berger, A. Doussau, C. Gautier, F. Gros, B. Asselain, F. Reyal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.