Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Acquired visual field defects rehabilitation: Critical review and perspectives - 19/02/12

Doi : 10.1016/j.rehab.2011.05.006 
M.-C. Pouget a, D. Lévy-Bencheton b, c, d, M. Prost e, C. Tilikete b, c, d, e, M. Husain f, S. Jacquin-Courtois a, , b, c, d
a Service de rééducation neurologique, hôpital Henry-Gabrielle, hospices civils de Lyon, 20, route de Vourles, 69230 Saint-Genis-Laval, France 
b Inserm U1028, centre de recherche des neurosciences de Lyon, ImpAct, 16, avenue Doyen-Lépine, 69000 Lyon, France 
c CNRS UMR5292, centre de recherche des neurosciences de Lyon, ImpAct, 69000 Lyon, France 
d Université Lyon-1, 69000 Lyon, France 
e Service de neuro-ophtalmologie, hôpital neurologique, hospices civils de Lyon, 59, boulevard Pinel, 69500 Bron, France 
f Institute of Cognitive Neuroscience, University College London, Queen Square, London WC1N 3AR, United Kingdom 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Visual field deficit (VFD) is one of the most commonly observed symptoms following brain injury. Persistent VFD and defective exploratory oculomotor scanning patterns often cause severe impairment in daily activities, particularly as regards visual exploration and reading. Homonymous hemianopia is consequently a powerful negative predictor of patient outcome. In spite of these quantitative and qualitative factors, there currently exists no consensus on rehabilitative therapy and treatment. Different approaches have nevertheless been developed, all of them having one therapeutic principle in common; repeated practice of a specific visual task, with the hope/expectation that improved performance will extend to a wide range of ecologically useful visual functions. The four main available methods aim at replacing part of the intact visual field with part of the damaged visual field (optical therapy using prisms), at partially restoring the lost visual field region (restorative therapies), at stimulating detection capacities in the blind field (stimulation or blindsight) or at substituting for the lost region by reorganizing the control of visual information processing and eye movements (compensatory therapies). This review explores the key data relative to these different approaches in terms of behavioral or imagery results. It also aims at critically analyzing the advantages and limits of each one. The importance of strict assessment in terms of deficiencies or disabilities is underlined. Finally, upon consideration of these data taken as a whole, it is suggested that efficient treatment would probably have to associate general components and more specific elements, according to what may be done with regard to other aspects of cognitive rehabilitation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les déficits homonymes du champ visuel font partie des symptômes les plus communs observés après lésion cérébrale. Ces anomalies sont particulièrement invalidantes d’un point de vue fonctionnel, induisant d’importantes difficultés pour l’exploration visuelle ou la lecture, avec des répercussions notables dans la vie quotidienne, constituant ainsi un facteur de mauvais pronostic fonctionnel. Malgré cette importance quantitative et qualitative, il n’existe à ce jour pas de traitement clairement établi ni prise en charge consensuelle. Néanmoins, un certain nombre d’approches différentes ont été développées pour essayer d’améliorer la gêne fonctionnelle des patients au-delà de l’évolution spontanée, pouvant être réparties en quatre groupes : (i) les aides optiques ; (ii) un entraînement à visée restaurative pour récupérer la fonction visuelle perdue ; (iii) la stimulation des capacités de détection au sein du champ visuel aveugle (blindsight) et enfin, (iv) l’entraînement à la recherche visuelle pour améliorer l’efficacité de l’exploration visuelle du côté déficitaire. Cette revue explore les principaux résultats de ces techniques (données comportementales et d’imagerie) et souligne l’importance d’une évaluation rigoureuse et systématique en termes de déficience comme de répercussions fonctionnelles. Elle s’attache aussi à analyser de façon critique les points forts et les limites de chacune de ces approches. Enfin, au vu de l’ensemble de ces éléments, il est proposé qu’un traitement efficace des déficits acquis du champ visuel doit probablement associer des composantes générales et des éléments plus spécifiques, en accord avec ce qui peut être conduit dans d’autres domaines de la réhabilitation cognitive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Hemianopia, Neurovisual, Rehabilitation

Mots clés : Hémianopsie, Neurovisuel, Réhabilitation


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 55 - N° 1

P. 53-74 - février 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Spontaneous confabulations and behavioral and cognitive dysexecutive syndrome
  • C. Thomas-Antérion, A. Truche, K. Sciessere, C. Extier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.