Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The Homeostasis Model Assessment-adiponectin (HOMA-AD) is the most sensitive predictor of insulin resistance in obese children - 24/02/12

Doi : 10.1016/j.ando.2011.12.002 
Emna Makni a, , Wassim Moalla a, Gérard Lac b, Chirine Aouichaoui a, Daniel Cannon c, Mohamed Elloumi a, b, Zouhair Tabka a
a Laboratory of cardiocirculatory, respiratory, and hormonal adaptations to muscular exercise 99/0867, faculty of medicine Ibn El Jazzar, Sousse University, Sousse, Tunisia 
b EA 3533, Clermont University Blaise Pascal, Laboratory AME2P, BP 10448, Clermont-Ferrand, France 
c Institute of membrane and systems biology, Faculty of biological sciences, University of Leeds, Leeds, UK 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objectives

The aim of this study was to examine the efficacy of three indices i.e. adiponectin/leptin ratio, HOMA-IR and HOMA-AD in assessing insulin resistance among obese children.

Patients and methods

One hundred and twenty-two obese children (57 girls, 65 boys): mean age 13.7±1.3 years, BMI 30.1±4.5kg/m2, eight tanner stage I, 48 tanner stage II-III, 66 tanner stage IV-V, participated in this study. They were classified into four groups according to sex and the presence of metabolic syndrome characteristics: with metabolic syndrome (MS; 21 girls and 36 boys) and controls without metabolic syndrome (CON, 36 girls and 29 boys). The correlations between these three indices of insulin resistance and the MS criteria were analyzed using linear and multiple regressions and receiver operating characteristics (ROC) curves analysis.

Results

The majority of anthropometric and biological parameters as well as adiponectin/leptin ratio, HOMA-IR and HOMA-AD were significantly different between MS and CON in both sexes. Both HOMA-AD and HOMA-IR were significantly correlated with the majority of metabolic syndrome components than was the adiponectin/leptin ratio in MS of both sexes. In boys and girls with and without MS, multiple regression analyses highlighted that both HOMA-AD and adiponectin/leptin ratio (r=−0.99 and r=−0.54 for MS girls and boys respectively, 0.05<P<0.001), and HOMA-AD and HOMA-IR (r=0.66 and r=0.31 for MS girls and boys respectively, 0.05<P<0.01) affected each other but did not adiponectin/leptin ratio and HOMA-IR. Additionally, the area under the ROC curves for predicting insulin resistance were 0.69 (CI 95%, 0.60–0.77), 0.68 (CI 95%, 0.59–0.76) and 0.71 (CI 95%, 0.62–0.79) for adiponectin/leptin ratio, HOMA-IR and HOMA-AD, respectively.

Conclusion

The current study strengthens the validity of the HOMA-AD as an adequate tool for determining insulin resistance among obese children with MS.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Examiner l’efficacité des trois indices rapport adiponectine/leptine, HOMA-IR et HOMA-AD dans l’évaluation de la résistance à l’insuline chez des enfants obèses.

Patients et méthodes

Cent vingt-deux enfants obèses (57 filles, 65 garçons) ont participé à notre étude : moyenne d’âge 13,7±1,3ans, IMC 30,1±4,5kg/m2, 8 stade de tanner I, 48 stade de tanner II-III, 66 stade de tanner IV-V. Ces sujets ont été classés en quatre groupes en fonction du sexe et de la présence des caractéristiques du syndrome métabolique : avec syndrome métabolique (MS, 21 filles et 36 garçons) et des contrôles sans syndrome métabolique (CON, 36 filles et 29 garçons). Les corrélations entre ces trois indices de résistance à l’insuline et les critères du syndrome métabolique ont été analysées en utilisant des régressions linéaires et multiples ainsi que l’analyse de la courbe ROC.

Résultats

La majorité des paramètres anthropométriques et biologiques ainsi que le rapport adiponectine/leptine, le HOMA-IR et le HOMA-AD étaient significativement différentes entre MS et CON chez les deux genres. Le HOMA-AD et le HOMA-IR étaient significativement plus corrélés avec les composantes et les marqueurs du syndrome métabolique que le rapport adiponectine/leptine chez les deux genres avec MS. Chez les deux genres avec et sans MS, la régression multiple a mis en évidence que le HOMA-AD et le rapport adiponectine/leptine (r=−0,99 et r=−0,54 respectivement pour les filles et les garçons MS ; 0,05<p<0,001), ainsi que le HOMA-AD et le HOMA-IR s’influencent mutuellement (r=0,66 et r=0,31 respectivement pour les filles et les garçons MS ; 0,05<p<0,01), ce qui n’est pas le cas pour le rapport adiponectine/leptine et le HOMA-IR. De plus, les aires sous la courbe ROC pour prédire la résistance à l’insuline étaient respectivement de 0,69 (IC 95 % ; 0,60–0,77), 0,68 (IC 95 % ; 0,59–0,76) et 0,71 (IC 95 % ; 0,62–0,79) pour le rapport adiponetine/leptine, le HOMA-IR et le HOMA-AD (p<0,05).

Conclusion

La présente étude renforce la validité du HOMA-AD comme un outil adéquat pour déterminer la résistance à l’insuline chez des enfants obèses avec MS.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 73 - N° 1

P. 26-33 - février 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dehydroepiandrosterone (DHEA) improves pulmonary hypertension in chronic obstructive pulmonary disease (COPD): A pilot study
  • Eric Dumas de La Roque, Jean-Pierre Savineau, Anne-Cécile Metivier, Marc-Alain Billes, Jean-Philippe Kraemer, Stéphane Doutreleau, Jacques Jougon, Roger Marthan, Nicholas Moore, Michael Fayon, Étienne-Émile Baulieu, Claire Dromer
| Article suivant Article suivant
  • Ectopic thyroid tissue in the anterior mediastinum with a normally located gland: A case report
  • Frédéric Thuillier, Jacques Venot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.